Dans la plus stricte intimité (1947-1948)

Tous les titres :

Bande Élastique (La)

Black Mountain (The)

Compagnons de la peur (Les)

Dans la plus stricte intimité

Deux portes sur la mort

Fer de lance

Fille sans nom (Une)

Homme aux orchidées (L')

Ici radio New York

Je vous regarderai mourir

Voix du mort (La)

Le titre anglais de la première partie est : Omit Flowers (1948).  Nouvelle publiée dans le recueil Three Doors to Death.

Le titre anglais de la deuxième partie est : Instead of Evidence (1947).  Nouvelle publiée dans le recueil Trouble in Triplicate.

Les deux parties de Dans la plus stricte intimité de Rex Stout racontent l'histoire de deux femmes qui ont assassiné leurs maris.  Ce qui serait primordial de savoir, c'est si Rex Stout était contre les mésalliances.  Si oui, les coupables ne sont pas difficiles à trouver.

Mme Whitten est le veuve d'un industriel de haut calibre.  Par respect pour son mari défunt, elle n'aurait peut-être pas dû se remarier ou alors épouser un homme de la même stature que Landy, pas un employé comme Floyd Whitten.  L'auteur fait comprendre que Whitten "arriviste" et "beau parleur" est plus intéressé à soigner son apparence et jouir de la vie qu'à diriger une grande entreprise.  Whitten n'est pas un homme sérieux, puisqu'il a eu une longue relation avec Julie Alving et qu'il n'a pas su rompre au moment de son mariage.  Au sujet des malheurs des hommes frivoles, lire Un échec de Maigret (Roger Gaillardin ) de Simenon.

Mme Whitten est une riche héritière et au début du 20ème siècle les riches héritières n'étaient pas nécessairement bien vues.  Elle prend de mauvaises décisions d'affaires, celle de nommer Mortimer à la tête des Ambrosia se transforme rapidement en échec.  Choisir Floyd n'a pas été mieux.  Sur la question des riches héritières, lire L'Affaire Saint - Fiacre et Le testament Donadieu de Simenon, l'extrait numéro 5 de l'Essai sur les femmes d'Arthur Schopenhauer et, de Jules Michelet, les extraits numéro 9, 14 et 15 de l'Amour et l'extrait numéro 6 de La femme.

Nettement préféré aux Whitten, Virgil Pompa, un ancien grand chef cuisinier, a gardé l'estime de Marko Senta, un restaurateur ami de Nero Wolfe.  Deux choses font vivre Nero Wolfe : la gastronomie et les fleurs.  On peut donc supposer que, dans les romans de Rex Stout, tout ce qui représente la bonne cuisine et l'horticulture doit être positif.  En principe, ce que peuvent dire ou penser Virgil Pompa et Marko Senta doit avoir plus de poids que ce que peuvent affirmer les autres.  Pompa, ancien bras droit de H. R. Landy, décrit comme bien meilleur administrateur que les Whitten ne pouvait pas être le vrai coupable.  Il fallait donc rechercher le meurtrier du côté des Whitten mais, dans tous les cas, la question de la mésalliance ne pouvait pas ne pas être résolue.

Dans la deuxième partie de Dans la plus stricte intimité, les Poor irritent Nero Wolfe et Goodwin, dès le départ.  Il est toujours suspect de voir des personnages dépréciés aussi rapidement.  Ce qu'on ne savait pas au début, mais qu'on a apprendra par la suite, c'est que Martha Poor était une femme qui voulait tuer son mari et que son compagnon n'était pas son mari, mais son complice.

Martha Poor était une riche héritière et une ouvrière, comme quoi les mésalliances sont possiblement toujours vouées à l'échec.  La coupable est forcée de se faire justice exactement de la façon dont elle a assassiné son mari.  Pour l'auteur il devait être normal que cette femme subisse le même sort que sa victime.  Oeil pour oeil, dent pour dent.

Martha Poor avait auparavant éliminé son complice Arthur Howell.  Il arrive souvent que les complices s'éliminent entre eux de la sorte.  C'est une forme de justice qui ne coûte pas cher, est vite faite et n'encombre pas les tribunaux.

Conroy Blaney, un autre individu déprécié de l'histoire, doit sans doute être vu comme un requin de la finance, qui voulait racheter les parts de son associé Eugène Poor, à un prix dix fois moindre que leur valeur réelle.  Le projet loufoque de Blaney, au sujet des orchidées, n'améliore pas ses relations avec Wolfe, qui ne veut plus entendre parler de lui.

Haut de la page

PREMIÈRE PARTIE

Alving, Julie. 

Maîtresse de Floyd Whitten; chef du rayon des jouets aux grands magasins Meadow's; Mlle; quarantaine d'années; très séduisante; considération de la part de Wolfe; a poignardé Mme Whitten; haine pour Mme Whitten; pute au grand cœur; aime toujours Floyd; [ressemble à Anna Gorskine et Adèle Noirhomme  dans Pietr Le Letton et Au Rendez-Vous des Terre-Neuvas de Simenon] [est respectée parce qu'elle voulait sacrifier sa vie pour son amant sans aucun bénéfice pour elle-même]; pleure.

Bahr, Daniel. 

Mari d'Ève; journaliste célèbre; perd aux courses ?; air d'un professeur de lycée.

Bahr, Ève.

Épouse de Daniel Bahr; fille de Landy et Mme Whitten; brune et petite.

Borly.  

Chauve; long nez pointu; maître d'hôtel de Mme Whitten; [antipathique].

Cohen, Lon.  

Journaliste de la Gazette, ami d'Archie Goodwin.

Cramer. 

Inspecteur de la Brigade Criminelle; épaules massives; cou de taureau; grosse face rouge; voix sèche et désagréable.

Cutler, Frédérick 

Médecin de Mme Whitten; ne voulait pas dénoncer l'attentat contre Mme Whitten [Julie Alving].

, Fritz.  

Cuisinier de Nero Wolfe.

Goodwin, Archie. 

Assistant de Nero Wolfe.

Landy, H.R.  

Créateur de la chaîne de restaurants Ambrosia; mort de surmenage; ancien mari de Mme Whitten; père de Jérôme, Mortimer, Ève Bahr et Phobé; quand il vivait c'était lui le coq, sa femme élevait la couvée, depuis qu'il est mort elle règne sur la basse cour.

Landy, Jérôme. 

33 ans; associé dans une affaire immobilière de New York; fils de Landy et Mme Whitten; besoin d'argent ?; plus petit et plus intelligent que Mortimer; calme.

Landy, Mortimer. 

31 ans; s'occupe d'expositions et de coffrages pour appareils de radio; seul le fisc connaît le montant de ses revenus; fils de Landy et Mme Whitten; placé par sa mère à la tête des Ambrosia; a abandonné la direction après avoir acheté de la viande avariée; menacé de poursuites en recherche de paternité ?; [+- joyeux luron]; besoin d'argent; plus grand et plus lourd que Goodwin; déteste Goodwin.

Landy, Phobé. 

Fille de Landy et Mme Whitten; seconde sa mère dans la gestion d'Ambrosia; 24 ans; trafic de stupéfiants ?; ressemble le plus à son père; jolie; aime bien Virgil Pompa ?; se doutait de la culpabilité de sa mère.

Pompa, Virgil. 

Chef émérite; a perdu depuis plusieurs années tout droit à l'estime de ses collègues; avait du génie, un cœur généreux; en prison; quasi mort de peur; 68 ans; gérait la chaîne Ambrosia depuis la mort de Landy; homme de confiance et lieutenant de Landy; excellent administrateur, antipathie pour Floyd Whitten; accusé du meurtre de Floyd Whitten; caractère de cochon; grand chef.

Senta, Marko.

Vieil ami de Nero Wolfe; propriétaire du restaurant Rusterman; cuisinier de talent; demande l'aide de Wolfe pour faire innocenter Virgil Pompa; [son témoignage a sans doute plus de valeur que celui d'un autre].

Stebbins, Purley. 

Sergent à la Brigade Criminelle .

Whitten, Floyd.  

Deuxième mari de Mme Whitten; a été chargé des relations extérieures des Ambrosia; arriviste; beau parleur; égoïste; longtemps amant de Julie Alving; a froidement rejeté Julie Alving; changeait trop souvent de chemises; mauvaises relations avec Virgil Pompa; tué d'un coup de couteau; peur de sa femme; lâche; victime de sa femme; haïssait et méprisait sa femme; [frivole et incompétent ?]; [a eu une longue relation avec Julie Alving alors que ces relations devraient plutôt être brèves et discrètes; a pas pu rompre après son mariage].

Whitten, Mme.

[Relations difficiles depuis le début avec l'entourage de Mme Whitten, dépréciée]; veuve de H.R. Landy; propriétaire de la chaîne de restaurants Ambrosia; riche héritière; a eu deux fils et deux filles avec Landy; mère de Jérôme, Mortimer, Ève Bahr et Phobé; mauvaises relations avec Virgil Pompa; [son premier mari était un homme de grande valeur, elle aurait peut-être dû demeurer veuve ?  Elle n'aurait pas dû imposer un homme de moindre importance à la tête de l'entreprise ? Au lieu de Floyd elle aurait peut-être dû épouser un entrepreneur du même calibre que son premier mari ?], 12 ans plus âgée que Floyd; orgueilleuse énergie; voulait imposer Floyd à la tête des Ambrosia; 54 ans; jolie femme; vit assez somptueusement; autoritaire; a été poignardée; s'est hâtée de faire disparaître les traces de sang; [si elle avait été victime d'un crime ordinaire elle n'aurait pas essayé de cacher les traces de sang]; prend jamais d'alcool; poignardée par Julie Alving; avait découvert que la relation continuait entre son mari et Julie; a tué Floyd; meurtre prémédité; dangereuse et terrible; condamnée à mort.

Wolfe, Nero. 

Adore le restaurant Rusterman; grand détective; corpulent; colérique; gras comme un porc et feignant comme une couleuvre; parti-pris contre Mme Whitten; méfiance naturelle à l'égard des femmes.

DEUXIÈME PARTIE

Blaney, Conroy. 

Associé d'Eugène Poor dans la firme Blaney et Poor; entreprise de farces et attrapes, la plus grosse firme dans le genre; trouve les idées; dirige la fabrication; génie du lancement; vanité incroyable; veut racheter les parts d'Eugène Poor; petit; nez minuscule; peu de menton; commencement de calvitie; petite voix criarde; antipathie de Goodwin; irrite Wolfe et Goodwin; suffisant; [déprécié parce que vu comme un escroc qui voulait spolier son associé ?]; projet loufoque au sujet des orchidées qui offusque Wolfe.

Carpenter.  

Général; chef du 2e bureau; Goodwin a été sous ses ordres pendant la guerre.

Cramer.  

Inspecteur; relations difficiles avec Wolfe.

Doyle. 

Policier.

Fraser.  

District Attorney de Westchester County.

, Fritz. 

Cuisinier de Nero Wolfe.

Goodwin, Archie. 

Déteste le prénom Eugène parce qu'un certain Eugène lui a volé un sucre d'orge quand il était enfant [??]; attitude peu aimable envers Eugène R. Poor et sa femme [le faux déprécié au départ]; exaspéré par le faux Eugène; intéressé par Martha Poor; déteste Rowcliff; a été commandant sous les ordres du général Carpenter pendant la guerre; travaille pour Nero Wolfe; contraint Martha Poor à se suicider.

Groll, Joe.  

Contremaître à la fabrication chez Blaney et Poor; joli garçon; aimait pas Eugène Poor; a été "fiancé" de Martha Poor quand elle travaillait à l'atelier mais elle a épousé Poor; déteste Blaney; relation avec Hélène Vardis ?; espionnait Blaney pour Martha Poor.

Howell, Arthur. 

Travaillait pour les Produits Chimiques Beck; celui qui s'est fait passer pour Eugène Poor chez Nero Wolfe; écrasé par une auto par Mme Poor; savait pas fumer le cigare; ressemblait à Eugène Poor; complice de Martha Poor.

Marley, Lewis. 

Dentiste d'Arthur Howell.

Panzer, Saul. 

Le meilleur enquêteur de toute la région; travaille occasionnellement pour Nero Wolfe.

, Pete. 

Propriétaire d'un bar-grill-room.

Poor, Eugène.  

[Le faux] ni vieux; ni jeune; ni beau; ni laid; craint d'être assassiné par Conroy Blaney; maladroit avec son cigare; demande l'aide de Wolfe; associé de Conroy Blaney; s'occupe de la partie commerciale et administrative; mort; tué par une explosion; défiguré [quand quelqu'un est défiguré, ç'est suspect; substitution de personnages]; explosion d'un cigare truqué; dit Gene; il n'existe pas de photo de lui; assassiné par sa femme; mari de Martha.

Poor, Martha.  

Près de la quarantaine; belle; voudrait que son mari vende ses parts à Blaney pour qu'il vive ?; nom de jeune fille Davis; a travaillé à l'atelier 4 ans; a épousé Poor il y a 2 ans; deux de ses cheveux dans la boîte de faux cigares; voulait épouser Joe Groll ?; dévoreuse d'hommes ?; les femmes la détestent les hommes l'apprécient; ouvrière qui a épousé le patron [mésalliance ?]; vieillie; soucieuse; monstre ?; hais les hommes; forcée de se suicider avec une capsule explosive; avait prit Arthur Howell comme complice; a tué Howell; coupable du meurtre de son mari; [œil pour œil dent pour dent]; [riche héritière. Voir Maigret et Monsieur Charles de Simenon]; stupide au-delà de toute expression.

Rowcliff.  

Détective de la Brigade Criminelle; ressemble souvent à un chien prêt à mordre.

Stebbins, Purley.

Sergent de la Brigade Criminelle.

, Théodore.  

Employé de Nero Wolfe; jardinier ?

Vardis, Hélène.

Jeune; bien balancée; séduisante pour Goodwin; employée de la firme Blaney et Poor; absolument ravissante; jalouse de Martha Poor ?; fréquentait Poor ?; relation avec Joe Groll ?; espionnait Blaney pour Eugène Poor.

Wolfe, Nero.

Ne peut supporter de voir une femme avec l'air satisfait; détective; énorme masse de son corps; mauvaise humeur; le patron; ronfle; mammouth; hostile à l'idée de quitter sa maison; énorme visage; le plus gros le plus subtil mais aussi le plus misogyne des détectives.

Haut de la page