Philosophie

Arthur Schopenhauer

Arthur Schopenhauer (1788-1860) Philosophe allemand
Schopenhauer

Arthur Schopenhauer a été un des représentants les plus connus du grand courant pessimiste du 19ème siècle.  Il a bénéficié, avec le marquis de Sade, d'une sorte de statut de philosophe à la mode de la deuxième moitié du 19ème siècle, à la première moitié du 20ème.

Parmi ceux qui ont lu ou ont été influencés par Schopenhauer, on compte : André Gide, Nietzsche, Maupassant, Zola, les frères Goncourt, Tolstoï, Ernest Renan, Flaubert, Hippolyte Taine, Henri Bergson et ... Simenon.  

Le pessimisme de Schopenhauer implique une très forte misanthropie et l'homme supérieur doit trouver refuge dans la solitude.  Pour Schopenhauer le monde est douleur.  La misère, la souffrance et l'ennui affligent bien plus les humains, que la joie et le bonheur ne les comblent.   

Schopenhauer a aussi été connu pour sa misogynie et sa philosophie à propos des femmes, des hommes et du mariage est représentative de la morale courante du 19ème siècle.  C'est-à-dire que le mari est le chef de famille et que l'épouse doit obéir à son mari.

Schopenhauer niait l'existence du libre arbitre.  Les actions humaines étant causées par des motifs et le caractère humain étant invariable, dans une situation donnée, une personne est "obligée" de réagir de manière identique.  Ce qui peut servir d'amorce à une discussion sur la responsabilité et la culpabilité des criminels.

D'Arthur Schopenhauer :

Aphorismes sur la sagesse dans la vie  (Extraits)

Essai sur le libre arbitre (Extraits)

Essai sur le libre arbitre (Commentaires)

Essai sur les femmes (Extraits)

Haut de la page
Haut de la page