En-tete de pages
Page d'accueil
 A venir   Aide   Autos   Contact   Liens  
 Livres   Nouveautés  Photos

Page sur Pierre Saurel

 
menu_saurel_titres

Tous les titres :

01 La mort frappe deux fois

03 Mademoiselle Pur-sang

04 Allô ...  Ici la mort !

05 Cadavre regardait la télé (Le)

06 Tueur à répétition

09 Abeille amoureuse (L')

20 Vieille est folle (La)

23 Payé pour tuer

25 Mystère de la cloche de verre (Le)

29 Murs du silence (Les)

30 Absolution

32 Homme à abattre (Un)

33 Chauffard en liberté

37 Carnage

40 Cirque de la mort (Le)

41 Évadés du pen (Les)

42 Meurtre au téléphone

43 Autostoppeuses

44 On demande une victime

46 Cercueil à louer

 

 

 

                   
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

 

 

Personnages principaux

Dumont, Robert.

Enquêteur principal.  Il résout toutes les énigmes.  On appelle Robert Dumont « le Manchot », parce qu'il a dû être amputé d'une partie du bras gauche, à la suite d'un accident, alors qu'il était membre de la police officielle de Montréal.  Dumont fonde sa propre agence de détectives privés, après une querelle avec son supérieur l'inspecteur Bernier et son départ du service de police.  Pour compenser son handicap, Dumont acquiert une prothèse d'une grande puissance dans laquelle il peut dissimuler de nombreux gadgets tels, émetteur-récepteur, enregistreuse, revolver miniature, etc.  Pour plus de détails, voir La mort frappe deux fois.              

Beaulac, Michel.

Premier assistant de Robert Dumont.  Un autre ancien policier de la ville de Montréal.  Il a été congédié, mais pas poursuivi, pour avoir tué un voleur dans des circonstances nébuleuses.  Avec Dumont il forme, bien modestement, une sorte de duo de détectives à la Sherlock Holmes/Watson ou Hercule Poirot/Hastings.  Alors que Dumont est brillant, calme et réfléchi, Beaulac est instable, impulsif et frivole, comme en témoignent ses problèmes de jeu et d'alcool.  Beaulac, par contre, a bon coeur et est très dévoué.  Beaulac fait la rencontre de la belle Yamata, jeune et jolie Canadienne d'origine japonaise, qu'il finit pas épouser dans Meurtre au téléphone

Varin, Candine.

Autre assistante de Robert Dumont.  Candine Varin est l'élément féminin et séduisant du groupe.  Cette blonde aux formes généreuses devait représenter une sorte d'idéal de beauté pour Pierre Saurel qui, dans son métier d'acteur, a été longtemps le compagnon de la grosse  « Lionne » dans Les belles histoires des pays d'en haut de Radio-Canada.  Celle qu'on surnomme Candy ne craint pas d'user de ses charmes pour mener ses enquêtes.

Bernier.

Inspecteur.  Chef de l'escouade des homicides de la police de la Communauté urbaine de Montréal.  Bernier a été le supérieur de Robert Dumont et la cause du départ de ce dernier.  Bernier déteste les détectives privés et Robert Dumont en particulier.  Honnête au fond, Bernier, un ancien militaire, n'est pas tellement apprécié parce qu'il mène ses hommes à la baguette et ne rate aucune occasion de les rabaisser.  Bernier est un homme qu'on aime à détester.

Yamata.

Jeune et jolie Canadienne d'origine japonaise.  Représente l'exotisme.  Yamata a été secrétaire de l'agence de Robert Dumont.  Yamata veut fonder un foyer et avoir des enfants avec Michel Beaulac, mais seulement dans les liens du mariage.  Elle épouse Beaulac dans Meurtre au téléphone, après bien des péripéties.                

Dumont-Spalding, Corinne.

L'apparition de Corinne Dumont-Spalding constitue une surprise, puisque Robert Dumont avait été défini comme orphelin de mère dans La mort frappe deux fois.  Robert est le fils de Corinne et de son premier mari.  Son premier mari décédé, Corinne épouse un Américain du nom de Gerry Spalding, beaucoup plus jeune qu'elle, ce que, selon la tradition, son fils accepte difficilement.  Corinne, une petite femme vive et dynamique semble user ses maris et aimer les jeunes, puisque son deuxième mari meurt, comme le premier et qu'elle se déniche une autre jeune compagnon par la suite.  Robert est un peu embarrassé par cette mère remuante, qui veut se mêler des enquêtes.  Voir, par exemple, Les murs du silence.

Poulin, Nicole.

Le grand amour de Robert Dumont.  Elle apparaît dans Mademoiselle Pur-sang et Allo ...  Ici la mort !  Il est fait allusion à elle dans plusieurs autres romans.  Brièvement secrétaire de l'agence de Robert Dumont et aspirante actrice.  Sa mort déclenche une crise existentielle chez Robert Dumont qui se jure de ne plus avoir, avec les femmes, que des relations passagères.

Lionel.

Monsieur Lionel.  Un des sous-chefs de la mafia.  Bras droit de Bartino.  C'est un costaud et un dangereux qu'il vaut mieux avoir comme ami que comme ennemi.  Relation de Michel Beaulac et de Robert Dumont.  Beaulac lui doit de l'argent à la suite de ses problèmes de jeu et d'alcool.  Voir Tueur à répétition.

Louvain, Danielle.

Secrétaire de l'agence de Robert Dumont.  Ancienne cascadeuse.  As du volant.  Voir Autostoppeuses.

 

 

Haut de la page

Ce site a été développé avec Explorer 6 en mode 800

Ce site a été développé avec Explorer 6 en mode 800 * 600 pixels et avec Explorer 7 en mode 1440 * 900 pixels.

© Jean Pelletier 2003-2016 pour le site internet.

© respectif pour chacun des auteurs cités.