Page sur Pierre Saurel

 

Carnage (1984)

 

 

 

 

                   
Classement de sites - Inscrivez le vôtre!

 

 

Personnages

, Aline.

Connaissance d'Emma.

Beaulac, Michel.

Travaille pour Robert Dumont; follement amoureux de Yamata; grand; hésite à épouser Yamata; jure.

Bernier, Jules.

Inspecteur; chef de l'escouade des homicides; déteste Robert Dumont; détestable; colérique.

Brisebois, Roger.

Assistant-gérant de la banque.

Duguay, Jean-Pierre.

Tenue négligée; chômeur; 26 ans.

Dumont, Robert.

Ancien policier; scrupuleusement honnête; le Manchot; a été victime d'un accident; a perdu l'usage de sa main gauche; possède une prothèse perfectionnée et très puissante; très dur; dirige une agence de détectives privés; célèbre; ancien subordonné de Bernier; faux nom = Spalding.

, Emma.

Femme d'Henri; pèse plus de deux cents livres; air très sévère.

, Floyd.

Complice de Tony.

, Henri.

Propriétaire d'un dépanneur; mari d'Emma; petit; maigre; âgé; presque pas de dents; crâne dégarni; air comique; petits yeux perçants.

Horner, Janet.

Femme de Lorne; pas plus de trente ans; fort jolie; longs cheveux roux; a été mannequin; avait des amants.

Horner, Lorne.

Gérant de la banque; mari de Janet; 46 ans; trompait sa femme.

, Jack.

Complice de Tony.

Jolicoeur, Victor.

Sergent-détective; chef de l'escouade des vols à main armée de la police de la Communauté urbaine de Montréal; ancien membre de l'escouade des homicides; s'entend pas avec Bernier; aime pas les détectives privés.

Landry.

Employé de Robert Dumont; en charge des agents de sécurité.

Lemercier, Marcel.

Président de la compagnie Loumers [spécialiste en placements]; quarantaine d'années; porte des lunettes; Belge; amant de Janet Horner.

Loiselle, Arthur.

Contremaître; gros; colosse; rouquin; employé de M. Servant.

Louvain, Danielle.

Nouvelle secrétaire de Robert Dumont; ancienne cascadeuse.

, Mariette.

Caissière de banque; jeune.

, Philippe.

Complice de Tony; le plus jeune du groupe.

Servant, M.

Propriétaire d'entrepôts; patron d'Arthur Loiselle.

Sirois, Hélène.

Mademoiselle; secrétaire et maîtresse de Lorne Horner; déteste Janet Horner; grande; mince; fort bien tournée; très jolie figure; yeux très noirs; lèvres qui semblent quémander des baisers; magnifique chevelure brune qui tombe sur ses épaules; jeune.

, Tony.

Chef des voleurs; maniaque; gros; colosse; aime tuer; dément.

Varin, Candine.

Dite Candy; belle; assistante de Robert Dumont; plantureuse blonde; faux nom = Lalonde; mademoiselle.

Yamata.

Canadienne d'origine japonaise; jolie; maîtresse de Michel Beaulac; veut épouser Beaulac et avoir des enfants; jeune; a été secrétaire à l'agence du Manchot.

 

 

Haut de la page

Commentaires

Le Manchot doit retrouver les auteurs d'un vol  de banque particulièrement sanglant.  Une grande partie de l'argent volé serait le butin de trafiquants.  Ces derniers reprendront-ils leur magot ?  Les voleurs avaient-ils des complices parmi les employés de la banque pour réussir leur coup de si belle façon ?

 

 

Haut de la page

Extraits

- 1 -

- [Robert Dumont] Michel [Beaulac] ne divorcera sans doute jamais. S'il se marie, ce sera pour la vie. Il a des principes, tu [Candine Varin] sais.

- 2 -

L'homme [Henri] qui la [Candine Varin] servit était petit, maigre, âgé. Son crâne était dégarni, il n'avait presque pas de dents dans la bouche; ça lui donnait un air comique. Il avait des petits yeux perçants qui se promenèrent longuement sur les courbes séduisantes de la jolie blonde.

- 3 -

- [Emma] […] Vous [Candine Varin] saviez que madame [Janet] Horner était pas mal plus jeune que son mari [Lorne Horner] ? Le gérant de banque s'est marié un peu tard. La Horner, c'était un mannequin, une fille qui parade dans les modes. Ces filles-là, on sait bien, entre vous puis moi, qu'elles font bien d'autres choses que parader pour plaire à leurs riches clients. […] En tout cas, quand une fille jeune, belle, marie un homme plus âgé, c'est toujours par intérêt.

- 4 -

- [Arthur Loiselle] Vous [Robert Dumont] auriez pu attendre pour venir. Pensez-vous qu'on a pu évaluer les dommages ? Laissez-nous le temps, bout d'chandelle ! 

Haut de la page