Philosophie

Hermann Keyserling

Hermann Keyserling (1880-1946) Philosophe et écrivain allemand d'origine balte
Keyserling

A propos de la famille, Keyserling utilise la rhétorique de Michelet selon laquelle, le mari commande et la femme commande ...  mais en obéissant.  La femme apprécie l'autoritarisme du mari.

Keyserling plaide pour la dictature de l'aristocratie.  Selon lui, au temps où les aristocrates assumaient le pouvoir, chacun connaissait son rang, était heureux et reconnaissait l'autorité du seigneur.  Keyserling condamne le mélange des classes sociales : un seigneur est un seigneur-né et un serviteur est un serviteur-né.

Keyserling constate que séparer les femmes en deux catégories : les femmes honorables et les putes entrave la vie amoureuse, parce que les femmes honorables doivent rester pures et qu'on ne peut pas aimer ouvertement les putes.  L'amour devient un crime.

De Hermann Keyserling :

Voyage dans le temps (Extraits)

Haut de la page
Haut de la page