Le petit vieux des Batignolles (1876)

Tous les titres :

Affaire Lerouge (L')

Corde au cou (La)

Crime d'Orcival (Le)

Dossier 113 (Le)

Monsieur Lecoq

Petit vieux des Batignolles (Le)

Le petit vieux des Batignolles est une histoire au fondement simple, comme toutes les histoires d'Émile Gaboriau.

Le riche Pigoreau est assassiné.  On soupçonne d'abord son neveu Monistrol, mais puisque c'est le premier suspect, il n'est probablement pas le coupable.

On s'intéresse ensuite à la femme de Monistrol, Clara.  Cette femme est d'une beauté admirable.  Elle serait bien capable d'avoir un amant.

Cette histoire illustre une fois de plus le danger qu'il y a à épouser une femme trop jolie.  Sa beauté risque d'attirer tous les hommes du voisinage et de détruire le ménage.  D'autant plus que le mari lui-même n'a pas grande allure.  Monistrol possède un cou apoplectique, un visage défiguré par la petite vérole, un front fuyant et la physionomie stupide du mouton.  Soit Monistrol est un minable qui a fait un mauvais choix en épousant une pute.  Soit Monistrol est puni après coup pour avoir épousé une pute.

Anciennement, le mariage était pour la vie.  Il fallait donc choisir soigneusement son partenaire et, si on faisait un mauvais choix, on vivait avec pour le reste de ses jours.  Une trop grande beauté, une tenue suggestive ou un comportement provocant n'étaient pas de bons signes.

Monistrol et sa femme ne sont pas condamnés par le tribunal des hommes, mais par le tribunal du destin.  Ils finissent tous deux dans une affreuse misère.  Clara Monistrol était plus coupable que son mari, cependant Monistrol était responsable d'avoir épousé Clara.  Il partage son sort pour le meilleur comme pour le pire.

Le petit vieux des Batignolles est sur le même modèle que plusieurs romans de Simenon, dont : Maigret et le client du samedi, Maigret et Monsieur Charles, La patience de Maigret, Maigret et l'indicateur et La nuit du carrefour.

Haut de la page

Dostrich.

Mme; femme d'un bottier; voisine des Monistrol.

Godeuil.

Officier de santé; 23 ans; ami de monsieur Méchinet; le narrateur.

Gomet.

Demoiselles; tiennent une pension bourgeoise.

Goulard.

Inspecteur de police.

Lathuile.

Le père Lathuile; restaurateur.

Méchinet.

Voisin de M. Godeuil; taille moyenne; physionomie insignifiante; dit monsieur Méchinet; respecté; mari de Caroline; vieux; gros sourcils en broussaille; fait semblant de priser du tabac; petits yeux gris; agent de la sûreté; puissante carrure; poigne de fer.

Méchinet, Caroline.

Femme de Méchinet; blonde et blanche; petite; rieuse et dodue; adore son mari.

Monistrol.

Neveu de Pigorerau; unique héritier de Pigoreau; bijoutier en faux; mari de Clara; 35-38 ans; taille un peu au-dessus de la moyenne; robuste; cou apoplectique; larges épaules; laid; défiguré par la petite vérole; long nez droit; front fuyant; physionomie stupide du mouton; yeux bleus très beaux; dents remarquablement blanches; ses affaires sont mauvaises; marié depuis quatre ans; le plus doux et le meilleur des hommes; adore sa femme; libéré; s'accusait parce qu'il croyait sa femme coupable; tient maintenant un débit de vins mal famé; lui et sa femme sont dans une affreuse misère; [justice divine]; [Monistrol est responsable d'avoir épousé Clara. Il partage son sort pour le meilleur et pour le pire.  Voir La nuit du carrefour de Simenon].

Monistrol, Clara.

Femme de Monistrol; 25-30 ans; beauté admirable; créature superbe; mène son mari par le bout du nez; [pute ?]; sage ?; trop élégante ?; grande; blonde; comédienne ?; ambitieuse ?; grands yeux bleus; possiblement complice de Victor mais acquittée par un tribunal; maîtresse de Victor.

Pigoreau.

Vieillard à cheveux blancs; grande fortune; 70-75 ans; victime d'un crime abominable; petit; très maigre; bâti pour passer la centaine; barbe grise forte et drue; poignardé au cou; dit Anténor; a été coiffeur; maniaque et grigou mais pas fier; drôle; faisait son ménage lui-même; causeur; coquet; porté sur le sexe ?; victime de Victor.

Poltin.

Agent de police.

Rivaille.

Mme; gantière; voisine des Monistrol.

, Victor.

Ouvrier bijoutier; faux ami de Monistrol; trentaine d'années; fluet; pâle et blond; amant de Clara Monistrol; assassin de Pigoreau; était jaloux de Monistrol; condamné aux travaux forcés à perpétuité.

Haut de la page