Le signe des quatre (1890)

Tous les titres :

Aventure de Wisteria Lodge (L')

Aventure du cercle rouge (L')

Aventure du pied du diable (L')

Boîte en carton (La)

Chien des Baskerville (Le)

Cinq pépins d'orange (Les)

Étude en rouge

Problème du pont de Thor (Le)

Signe des quatre (Le)

Titre anglais : The Sign of four

Le signe des quatre d'Arthur Conan Doyle est une aventure qui sert un peu de moule à plusieurs histoires qu'on peut trouver chez d'autres romanciers, comme Agatha Christie, et Earl Derr Biggers ou Simenon.

Dans un lointain pays, en Inde, en Chine, en Afrique du Sud, dans le passé, des complices ont conclu un pacte.  Un des complices a trahi les autres et les victimes viennent se venger plusieurs années plus tard.

Le justicier est ici Jonathan Small, un bonhomme à la longue feuille de route de délinquant.  Small est un criminel, sans aucun doute, mais il a quand même un certain sens de l'honneur et de la parole donnée.  Il présente, un peu, un mélange de moralité et d'amoralité, qui choque ceux qui écoutent sa confession.  Small a été complice, avec trois autres brigands, d'un vol et d'un meurtre.  Arrêtés et emprisonnés, les complices ont tenté d'acheter leurs geôliers, mais ont été trahis par un de ceux-ci : le major Sholto.

Sholto s'est rendu coupable d'un acte déshonorant, mais n'a pas été puni comme tel.  Voler des voleurs ce n'est pas voler.  Sa punition a été de vivre, le reste de ses jours, dans la terreur de voir Small et ses amis lui demander des comptes.

Le major Sholto avait eu deux fils Thaddeus, le bon et Bartholomew, le mauvais.  Thaddeus essayait, autant que possible de réparer les torts causés à Mary Morstan, en lui envoyant discrètement des perles.  Bartholomew, quant à lui, semblait avoir hérité de tous les défauts de son père, entre autres son avarice.  Sa mort, qui est donnée comme accidentelle, ne doit pas avoir été un accident tant que ça.  C'est probablement le père qui a été tué par procuration.

Jonathan Small est aidé dans son entreprise par le petit indigène Tonga, entièrement dévoué à son maître, prêt à tuer ou à se faire tuer.  Néanmoins, Tonga est quand même traité durement par Small, un peu comme un animal domestique.  Tonga est qualifié de "chien d'enfer" et de "petit démon sanguinaire".  L'auteur représente Tonga et les indigènes en général, comme des sauvages sanguinaires et incontrôlables.

Dans ce récit où tant de personnages sont motivés par la cupidité, le désintéressement de Mary Morstan présente un heureux contraste.  La fortune ne l'intéresse pas.  Une telle femme méritante ne pouvait que captiver l'intérêt du docteur Watson qui projette de l'épouser.

Haut de la page

Achmet. 

Le marchand; assassiné par Jonathan Small et ses complices; petit; rond et gras; effrayé; transportait une partie du trésor d'un rajah.

Akbar, Dost.  

Frère de lait d' Abdullah Khan; complice dans le vol du marchand Achmet; sikh gigantesque; grande barbe noire.

Berstone, Mme. 

Femme de charge de Bartholomew Sholto.

Brown, Bromley.

Lieutenant anglais; officier des troupes indigènes sur l'île Blair avec Morstan et Sholto.

Brown, Sam. 

Policier .

Chowder, Lal.  

Mort; ancien serviteur du major Sholto.

Colin. 

Sir; Anglais; a participé à la répression de la grande révolte; a dégagé Lucknow.

Dawson. 

Marié; s'occupait de l'économat et tenait les livres pour Abel White; lui et sa femme ont été tués lors de la grande révolte en Inde.

Forrester, Cecil Mme. 

Ancienne cliente de Sherlock Holmes; patronne de Mary Morstan; gracieuse; d'un certain âge; voix maternelle.

Greathead. 

Colonel anglais; a participé à la répression de la grande révolte; a chassé les rebelles d'Agra.

Gregson. 

Policier.

Holden, John.  

Sergent dans l'armée des Indes; a sauvé Jonathan Small qui avait été attaqué par un crocodile.

Holmes, Sherlock. 

Prend de la drogue [cocaïne] trois fois par jour; détective privé; spécialiste en détection et recherche; demande pas de reconnaissance officielle; vaniteux; a écrit un essai "Sur la discrimination entre les différents tabacs"et des essais sur les traces de pas et la forme des mains; profil d'oiseau de proie; pas fatigué par le travail mais l'oisiveté l'épuise complètement; as du déguisement; fin causeur; savoir étendu.

Hope, Jefferson.  

Mêlé à l'Étude en rouge.

Hudson, Mme.  

Logeuse de Sherlock Holmes.

Khan, Abdullah.  

Grand gaillard au regard farouche; frère de lait de Dost Akbar complice dans le vol du marchand Achmet.

Jones, Athelney. 

Trapu; sanguin; corpulent; visage gras; paupières bouffies; voix rauque et voilée; détective; de Scotland Yard; dominateur et brusque; connaît Holmes depuis longtemps; larges épaules; bon vivant.

Le Villard, François.  

Possède une certaine notoriété dans la Police Judiciaire française; intuitif; très doué; observateur; manque de savoir; connaissance de Sherlock Holmes.

Lestrade.  

Policier.

Mc Murdo.  

Petit homme; carrure forte; portier de Bartholomew Sholto; ancien boxeur.

Morstan, Arthur.  

Capitaine dans l'armée des Indes; disparu en 1878 voilà presque 10 ans; père de Mary; a été officier de la garnison des îles Andaman en charge des criminels relégués; maladie de cœur; mort accidentellement au cours d'une querelle avec le major Sholto au sujet du trésor; officier des troupes indigènes sur l'île Blair avec le major Sholto et Bromley Brown; mieux vu que le major Sholto.

Morstan, Mary. 

Mlle; jeune femme; blonde; petite; délicate; mise simple et modeste; goût parfait; moyens limités; expression ouverte et douce; grands yeux bleus sensibles et profonds; raffinement du cœur; gouvernante de Cecil Forrester; père officier aux Indes; mère morte; père disparu en 1878; a été pensionnaire jusqu'à 17 ans; reçoit des perles envoyées anonymement depuis six ans par Thaddeus Sholto; vie retirée; pas d'amis; 27 ans; peu intéressée par la fortune des Sholto; fille d'Arthur Morstan; va épouser le docteur Watson.

Rao, Lal.  

Maître d'hôtel de Bartholomew Shoto; individu douteux ?; complice de Jonathan Small.

Read, Winwood.  

Auteur de "Le Martyre de l'homme".

Sherman. 

Empailleur d'oiseau; long vieillard efflanqué aux épaules tombantes; cou noueux; lunettes teintées de bleu; naturaliste; propriétaire du chien Toby.

Sholto, John.  

Major; ami du capitaine Morstan; mort le 28 avril 1882; père de Thaddeus et Bartholomew; revenu très riche des Indes; possédait un secret; avait peur; craignait les hommes à jambe de bois; avare; jouait aux cartes; buvait; était endetté; officier des troupes indigènes sur l'île Blair avec Morstan et Bromley Brown; a trahi sa parole et s'est enfui avec le trésor.

Sholto, Bartholomew.  

Frère jumeau de Thaddeus; fils de John; avare comme son père; fils préféré; mort; empoisonné par une épine projetée par Tonga; déprécié.

Sholto, Thaddeus.  

Petit homme au crâne immense; couronne de cheveux roux; nerveux; lèvre inférieure pendante; dents jaunes mal plantées; trente ans; souffre d'une peur incontrôlable; richement meublé à la mode indienne; frère de Bartholomew; horreur de la police; protecteur des Arts; fils de John; plus généreux que son frère; santé fragile.

Singh, Mahomet.

Grand gaillard au regard farouche; complice dans le vol du marchand Achmet.

Small, Jonathan. 

Peu instruit; marche avec un pilon à la jambe droite; ancien condamné; âge moyen; peau très brunie; Anglais; parler étranger; sale tête; voix rauque et voilée; bonne taille ?; puissamment bâti; 50 ans; regrette la mort de Bartholomew; aurait égorgé le major avec désinvolture; dur avec Tonga [comme avec un animal domestique]; a jeté le trésor dans la Tamise; a fait 20 ans de bagne; évadé; tête brûlée; a été soldat aux Indes; a eu une jambe arrachée par un crocodile; a été contremaître pour Abel White; complice de Mahomet Singh, Abdullah Khan et Dost Akbar pour le vol et le meurtre du marchand Achmet; horrifie Watson, Holmes et Jones; arrêté et condamné à la détention perpétuelle avec ses complices; a été au bagne à l'île Blair dans les Andaman; avait conclu un marché avec Sholto et Morstan pour s'évader avec ses complices; a tué un garde en s'enfuyant de l'île Blair; s'est enfui grâce à Tonga; livré à la justice.

Smith, Jack.  

Petit gamin frisé; six ans; fils de Mordecai.

Smith, Jim.  

Fils aîné de Mordecai.

Smith, Mordecai. 

Loueur de bateaux; père de Jack et Jim; batelier; boit; propriétaire d'un bateau sur lequel Jonathan Small s'enfuyait.

Somerton. 

Médecin; jeune, sportif et bon enfant.

Toby.  

Chien de M. Sherman; vraiment laid; oreilles pendantes; poil long; moitié épagneul moitié berger; poil blanc et roux; odorat fameux.

Tonga.  

Chien d'enfer; meurtrier de Bartholomew Sholto; compagnon de Jonathan Small; avait été soigné par Jonathan Small; petit insulaire andaman; a aidé Jonathan Small à s'enfuir de l'île Blair; petit démon sanguinaire; [comparable à l'attardé mental dans Le riche homme de Simenon]; tué par Holmes et ses compagnons.

Watson.  

Irrité par l'habitude de Holmes de se droguer; médecin; a fait campagne en Afghanistan; a reçu une balle Jezail à la jambe; séduit par Mary Morstan; chirurgien militaire; peu fortuné; amoureux de Mary Morstan; aurait pas demandé Mary Morstan en mariage si elle avait été riche; pas de sympathie pour Jonathan Small; va épouser Mary Morstan.

Watson, H. 

Frère aîné du docteur; négligeant; avait de bons atouts mais les gaspilla; pauvre; mort de boisson.

White, Abel.  

Ancien employeur de Jonathan Small; homme de cœur; têtu; tué lors de la grande révolte en Inde.

Wiggins. 

Collaborateur de Holmes; aussi peu engageant qu'un épouvantail; chef des petits auxiliaires de Sherlock Holmes; supériorité nonchalante.

Williams.  

Homme de confiance de Thaddeus Sholto; ancien professionnel de la boxe; ancien champion d'Angleterre des poids légers; a été à l'emploi du major Sholto.

Wilson.  

Militaire anglais; a participé à la répression de la grande révolte; s'est emparé de Delhi.

Haut de la page

- 1 -

[Sherlock Holmes] Ils [les indigènes andaman]  sont d'une apparence hideuse. La tête est volumineuse et déformée; les yeux sont petits; les traits sont déformés; les pieds et les mains d'une petitesse remarquable. Ils sont si farouches et si intraitables que les autorités britanniques ont échoué dans tous leurs efforts pour gagner leur confiance. Ils ont toujours été la terreur des naufragés qu'ils massacrent à l'aide de leurs massues de pierre, ou de leurs flèches empoisonnées. Ces tueries se terminent invariablement par un festin cannibale."    


- 2 -

- [Sherlock Holmes] […] Mais l'amour est tout d'émotion. Et l'émotivité s'oppose toujours à cette froide et véridique raison que je place au-dessus de tout. Personnellement, je ne me marierai jamais de peur que mes jugements n'en soient faussés.     

Haut de la page