L'aventure de Wisteria Lodge (1908)

Tous les titres :

Aventure de Wisteria Lodge (L')

Aventure du cercle rouge (L')

Aventure du pied du diable (L')

Boîte en carton (La)

Chien des Baskerville (Le)

Cinq pépins d'orange (Les)

Étude en rouge

Problème du pont de Thor (Le)

Signe des quatre (Le)

Extrait de : Son dernier coup d'archet

L'aventure de Wisteria Lodge d'Arthur Conan Doyle est une histoire mettant en scène des latinos-américains.  On parle bien souvent des latinos-américains pour évoquer des histoires de tyrans sanguinaires ou des aventures reliées aux Aztèques, Mayas, etc.  Comme dans Les gardiens du gouffre de Jean Ray

Le personnage connu sous le nom de M. Henderson est en fait Don Juan Murillo, surnommé le Tigre de San Pedro, un tyran ignoble et assoiffé de sang qui a terrorisé son peuple pendant plus de dix ans.

On comprend que des gens finissent par se révolter contre un tel bourreau et soient prêts à le pourchasser dans le monde entier, si nécessaire, pour venger les crimes commis par le dictateur.

Les justiciers, comme Aloysius Garcia, risquent eux-mêmes leur vie pour faire la justice, mais le nombre de vengeurs étant considérable, ce n'est qu'une question de temps avant que Murillo périsse sous les coups de ses poursuivants, qui ne seront pas retrouvés.  Légitime vengeance.

Haut de la page

Baker Williams, James.  

Voisin d'Aloysius Garcia.

Baynes.  

Inspecteur de la police du Surrey; forte taille; bouffi; rougeaud; yeux merveilleusement clairs; perspicace.

Burnet, Mlle. 

Gouvernante des filles de M. Henderson; Anglaise; 40 ans; complice de Garcia; droguée par Henderson; délivrée grâce à Warner; veuve de Victor Durando; torturée par Murillo.

Carruthers.  

Colonel; arrêté grâce à Sherlock Holmes.

Durando, Victor. 

Ancien mari de Mlle Burnet; tué par Juan Murillo; a été ministre de San Pedro à Londres; noble cœur; ses biens ont été confisqués.

Ffolliott, George. 

Voisin d'Aloysius Garcia, Sir.

Garcia, Aloysius.  

Mort; jeune garçon; origine espagnole; ami de John Scott Eccles; frappé à la tête; tête en bouillie; voulait tuer Henderson pour venger son peuple; crime politique; victime de Henderson; noble et chevaleresque; fils d'un ancien haut dignitaire de San Pedro.

Gregson.

Inspecteur de Scotland Yard; énergique; courageux; capable dans ses limites.

Harringby, Lord.  

Voisin d'Aloysius Garcia.

Henderson, M.  

Voisin d'Aloysius Garcia; cinquantaine d'années; fort; actif; cheveux gris acier; grands sourcils noirs en bataille; pas d'un taureau; air d'un empereur; farouche; dominateur; étranger ?; jaune et desséché; dur comme un manche de fouet; a deux filles de 13 et 11 ans; grand voyageur; immensément riche; nombreux personnel; très violent; a frappé un domestique avec un fouet à chien, en réalité Don Juan Murillo surnommé le Tigre de San Pedro; tyran le plus ignoble et le plus assoiffé de sang; vices odieux; a terrorisé son peuple pendant 10-12 ans en Amérique Centrale; despote déchu; assassin de Garcia; faux nom = marquis de Montalva; assassiné à Madrid [justice expéditive]; meurtriers jamais arrêtés.

Holmes.  

Fume la pipe; détective privé.

Hudson, Mme.  

Logeuse de Sherlock Holmes.

Hynes, Hynes.  

Juge de paix; voisin d'Aloysius Garcia.

Lucas. 

Secrétaire de M. Henderson; étranger; peau chocolat; rusé; suave; doucereux; gentillesse empoisonnée; s'appelle en réalité Lopez; faux nom = signor Rulli; assassiné à Madrid [justice expéditive].

Melville. 

Brasseur retiré des affaires; ami de John Scott Eccles.

Scott Eccles, John. 

Solennellement respectable; grand; fort; larges favoris gris; lourde figure; conservateur; bon anglican; citoyen zélé; célibataire; a de nombreux amis; a été invité chez Aloysius Garcia pour éventuellement servir d'alibi à ce dernier.

Stone, Joshua.

Révérend; voisin d'Aloysius Garcia.

Walters. 

Agent de police.

Warner, John.   

Ancien jardinier de M. Henderson; chassé par son despote de patron; partage l'aversion des autres domestiques pour son maître; aide Sherlock Holmes; rustaud; sauve Mlle Burnet.

Watson.  

Docteur; compagnon de Sherlock Holmes.

Haut de la page

- 1 -

- [Agent Walters] […]  Ce n'était pas une tête de nègre, monsieur, ni une tête de blanc, ni une tête d'une couleur que je connais : imaginez une sorte d'argile avec des taches laiteuses. Et puis, sa taille ! Deux fois la vôtre, monsieur. Et son regard ! Des grands yeux fixes à fleur de tête. Et des dents ! Blanches comme celles d'une bête féroce affamée. […]     


- 2 -

Il [Baynes] leva sa bougie pour éclairer un objet extraordinaire placé au fond du buffet : un objet si ridé, si rétréci, si desséché qu'il était difficile de l'identifier. Tout ce que l'on pouvait en dire, c'était qu'il était noir et présentait l'aspect du cuir, et aussi qu'il ressemblait vaguement à une silhouette de nain. Au premier coup d'œil je crus qu'il s'agissait d'un bébé nègre momifié; au deuxième je pensai à un singe tout tordu par les ans; au troisième je ne savais plus si c'était un animal ou un être humain. Un double rang de coquillages blancs le ceignait en son milieu. […]

Sans mot dire, Baynes nous mena vers l'évier et l'éclaira. Les membres et le corps d'un grand oiseau blanc, mis sauvagement en pièces sans avoir été plumé, s'y étalaient en désordre. Holmes désigna la barbe de la tête.

" Un coq blanc […] "


- 3 -

[…] un mulâtre énorme et hideux, avec un visage jaunâtre et un type négroïde prononcé. 

Haut de la page