L'aventure du pied du diable (1910)

Tous les titres :

Aventure de Wisteria Lodge (L')

Aventure du cercle rouge (L')

Aventure du pied du diable (L')

Boîte en carton (La)

Chien des Baskerville (Le)

Cinq pépins d'orange (Les)

Étude en rouge

Problème du pont de Thor (Le)

Signe des quatre (Le)

Extrait de : Son dernier coup d'archet

L'aventure du pied du diable d'Arthur Conan Doyle est une histoire où le concept de légitime vengeance est appliqué.  La légitime défense existe quand une personne se défend elle-même.  On parle de légitime vengeance quand quelqu'un défend une autre personne ou venge un crime qui a déjà été commis.

Leon Sterndale aimait Brenda Tregennis, mais ne pouvait pas l'épouser, puisqu'il était déjà marié et ne pouvait pas divorcer, bien que séparé de sa femme, "à cause des lois anglaises".  On voit ici que la règle du mariage pour la vie est respectée.

Quand Brenda Tregennis est assassinée, pour une question d'argent, par son frère Mortimer, c'est Leon Sterndale qui prend la justice dans ses mains et exécute le coupable, de la même manière que celui-ci s'en était pris à ses victimes.  Oeil pour oeil, dent pour dent.

On peut avoir une certaine compréhension envers Leon Sterndale bien que, normalement, la justice aurait dû être rendue par les autorités compétentes.  Voir à ce sujet l'exposé de Rex Stout dans The Black Mountain.   La culpabilité de Mortimer Tregennis ne faisait pas de doute.  Aussi Leon Sterndale est-il condamné à un châtiment atténué, celui d'aller s'enterrer en Afrique pour le reste de ses jours.

Haut de la page

Agar, Moore.  

Docteur de Harley Street; a Sherlock Holmes comme patient.

Holmes, Sherlock.

Aversion pour la publicité; esprit morose et cynique; célèbre détective privé; détachement mental; fume la pipe; santé chancelante.

Porter, Mme.  

Vieille cuisinière des Tregennis.

Richards. 

Médecin de Tredannick Wollas.

Roundhay, M.  

Curé du hameau de Tredannick Wollas; vaguement archéologue; majestueux et affable; quarantaine d'années.

Sterndale, Leon.  

Docteur, corps de colosse; visage taillé à coups de hache; yeux farouches; nez en bec de faucon; cheveux poivre et sel; très grand; barbe dorée aux pointes blanches autour des lèvres; éternel cigare; aussi célèbre à Londres qu'en Afrique; formidable personnalité; grand explorateur et chasseur de lions; amour de la solitude; cousin des Tregennis par sa mère; fort tempérament; grosses mains; aimait Brenda Tregennis; ne pouvait pas l'épouser parce qu'il était marié; sa femme l'a quitté; peut pas divorcer à cause des lois anglaises; meurtrier de Mortimer Tregennis; a agi pour venger Brenda Tregennis [œil pour œil dent pour dent]; repart pour l'Afrique [punition atténuée = exil].

Tregennis, Brenda.  

Sœur de Mortimer; morte; a été très belle; aimait Leon Sterndale; victime de Mortimer Tregennis.

Tregennis, Mortimer.  

Gentleman indépendant; locataire du curé Roundhay; maigre; brun; porte des lunettes; yeux noirs; voûté; réticent; triste; timide; mort; frère d'Owen, George et Brenda; barbe mince; tête de renard; petits yeux fourbes; sournois; a utilisé le poison de Leon Sterndale pour intoxiquer ses frères et sa sœur; malin; crime pour l'amour de l'argent; assassiné par Leon Sterndale avec le même poison qu'il a utilisé contre ses frères et sa soeur.

Tregennis, George.  

Frère aîné de Mortimer; a perdu la raison; victime de Mortimer Tregennis.

Tregennis, Owen.

Frère de Mortimer; a perdu la raison; victime de Mortimer Tregennis.

Watson. 

Compagnon de Sherlock Holmes; médecin.

Haut de la page

- 1 -

[Léon Sterndale] Mon âme réclamait une vengeance. Je vous ai dit tout à l'heure, Monsieur Holmes, que j'avais passé une grande partie de mon existence loin de la loi et que j'étais devenu en quelque sorte ma propre loi. Je décidai alors qu'il [Mortimer Tregennis] partagerait le destin qu'il avait procuré aux autres. Ce serait cela ou je le tuerais de mes propres mains. Dans toute l'Angleterre personne ne se soucie moins de sa vie que moi en ce moment.


- 2 -

- [Sherlock Holmes] Je n'ai jamais aimé, Watson, mais si j'aimais et que la femme que j'aimais mourrait de la sorte, je pourrais fort bien me comporter comme notre chasseur de lions [Leon Sterndale].

Haut de la page