Poirot : Pension Vanilos (1955)

Tous les titres :

A.B.C. contre Poirot

À l'hôtel Bertram

Affaire Prothéro ( L')

Aventure de l'"Étoile de l'Ouest" (L')

Aventure de l'appartement bon marché (L')

Aventure du tombeau égyptien (L')

Cadavre dans la bibliothèque (Un)

Cartes sur tables

Chat et les pigeons (Le)

Cheval à bascule (Le)

Cheval pâle (Le)

Cinq heures vingt-cinq

Cinq petits cochons

Club du mardi (Le)

Couteau sur la nuque (Le)

Crime d'Halloween (Le)

Crime de l'Orient-Express (Le)

Crime de Regent's Court (Le)

Crime du golf (Le)

Demoiselle de compagnie (La)

Destination inconnue

Dernière énigme (La)

Disparition de Mr. Davenheim (La)

Dix petits nègres

Double péché

Drame en trois actes

Énigme du testament de Mr. Marsh (L')

Enlèvement du Premier Ministre (L')

Flux et le reflux (Le)

Géranium bleu (Le)

Guêpier (Le)

Heure zéro (L')

Homme au complet marron (L')

Indice de trop (Un)

Indiscrétions d'Hercule Poirot (Les)

Jeux de glaces

Lingots d'or (Les)

Maison biscornue (La)

Major parlait trop (Le)

Mémoire d'éléphant (Une)

Meurtre au champagne

Meurtre de Roger Ackroyd (Le)

Meurtre en Mésopotamie

Meurtre sera commis le ... (Un)

Mort avait les dents blanches (Le)

Mort n'est pas une fin (La)

Mort sur le Nil

Motif contre occasion

Mrs Mac Ginty est morte

Mystère de Hunters's Lodge (Le)

Mystère du bahut espagnol (Le)

Mystère du vase bleu (Le)

Mystérieuse affaire de Styles (La)

N. ou M.

Némésis

Noël d'Hercule Poirot (Le)

Noyée au village (Une)

Nuit qui ne finit pas (La)

Pendules (Les)

Pension Vanilos

Plume empoisonnée (La)

Poignée de seigle (Une)

Poirot joue le jeu

Poirot quitte la scène

Pouce de saint Pierre (Le)

Poupée de la couturière (La)

Quatre (Les)

Quatre suspects (Les)

Rendez-vous à Bagdad

Rendez-vous avec la mort

Retour d'Hercule Poirot (Le)

Rêve (Le)

Sanctuaire d'Astarté (Le)

Sept cadrans (Les)

Seuil ensanglanté (Le)

Signal rouge (Le)

S.O.S.

Témoin indésirable

Témoin muet

Témoin à charge

Trio à Rhodes

T.S.F.

Train bleu (Le)

Tragédie de Mardson Manor (La)

Train de 16 h 50 (Le)

Troisième fille (La)

Vacances d'Hercule Poirot (Les)

Vallon (Le)

Vol d'un million de dollars de bons

Pension Vanilos d'Agatha Christie est une histoire qui se déroule dans un milieu presque uniquement composé d'étrangers, parmi lesquels on compte, évidemment, un grand nombre de criminels, de pervers et autres.

Certains des anciens locataires de la pension Vanilos, comme Montagu Jones et William Robinson ont été recherché par la police.  Plusieurs des pensionnaires sont accusés d'appuyer le communisme. Achmed Ali collectionne des livres et des cartes postales pornographiques.  Pour finir, la pension est le théâtre de vols, de meurtres et de trafics louches.

Quand il n'y a pas de victime au début d'un roman, on essaie de deviner qui pourrait bien le devenir.  On pense tout de suite à Mrs. Vanilos, tellement elle est dépréciée et on n'a pas tort.  Mrs. Vanilos est désignée à la vindicte publique.  Sa mort passe pour un bon débarras.

Maintenant, si on cherche les coupables, on parie d'abord sur Nigel Chapman, si énervant et antipathique depuis le début.  Chapman pourrait être un faux coupable, un leurre, mais en plus d'avoir l'air coupable, il serait né à Nagasaki et aurait des sympathies communistes.  C'est beaucoup pour un seul homme.

Parmi les autres personnages, Valerie Hobhouse est un mannequin, qui travaille dans un institut de beauté, pour une patronne d'origine française Mrs Lucas.  En général, les mannequins, reines de beauté, starlettes et actrices ont mauvaise réputation.  Dans Maigret et l'affaire Nahour de Simenon, l'épouse est une reine de beauté.

Tout cela, c'est avant de connaître l'histoire complète de Nigel Chapman.  Tout ce qui concerne le meurtre de la mère de Chapman par son fils est du Gaboriau tout pur.  En réalité, Chapman a toujours été un délinquant, si bien qu'il finit par assassiner sa mère.  Le père refuse de dénoncer son fils, sous prétexte que la mère n'aurait pas voulu voir son fils condamner et pour ne pas ternir l'honneur du nom.  L'honneur du nom est justement le titre de la deuxième partie du roman Monsieur Lecoq.  On trouve dans la Pension Vanilos, le même sentimentalisme et la même conception alambiquée de l'honneur que chez Gaboriau.  Le père de Chapman a pris un grand risque avec la vie des autres, en laissant son fils en liberté, tout en sachant qu'il commettrait sans doute d'autres crimes.

Haut de la page

Akibombo, Mr. 

Noir; originaire de l'Afrique occidentale; charmant; ne comprend pas vite; jeune; sera garçon d'honneur au mariage de Sally Finch et Leonard Bateson.

Ali, Achmed.

Égyptien; passionné par la politique; possède des livres et des cartes postales pornographiques.

Austin, Celia.

Grande jeune fille; gros sourcils bruns; infirmière dans un hôpital; jolie; amoureuse de Colin Mac Nabb; père mort; mère un peu sotte mais gentille; coupable de menus vols pour attirer l'attention de Mac Nabb; suicidée ? non; 23 ans; mère morte il y a deux ans; en réalité assassinée; avait commis des vols à la pension Vanilos à l'instigation de Valerie Hobhouse; victime de Nigel Chapman.

Bateson, Leonard.

Très gentil garçon; étudiant en médecine; dit Len; grand; cheveux roux; jeune; accent cockney; pas complexé; père interné dans un asile; va épouser Sally Finch.

Bell.

Sergent; policier; jeune; visage énergique.

Biggs, Mrs.

Femme de ménage de la pension Vanilos.

Carey, Mildred.

Amie de Jean Tomlinson.

Chapman, Nigel.

Long jeune homme; chevelure en broussaille; communiste ?; agaçant; étudie l'histoire médiévale et la littérature italienne; 22 ans; né à Nagasaki; impertinent; aime pas les gens qui n'ont pas la peau blanche; mère morte; mauvaise relation avec son père; a fait un héritage à condition de changer de nom ?; fils d'Arthur Stanley; violent ?; emporté ?; dégénéré ?; vaniteux; rancunier; complice de Valerie Hobhouse; jeune commettait des faux; assassin de sa mère; dégénéré de la pire espèce; assassin de Celia Austin, de Mme Vanilos et de Patricia Lane; livré à la justice; abominable fripouille.

Cobb.

Sergent; policier.

Combe, Alice.

Mrs; assassinée par Montagu Jones ?

Endicott, Mr.

Vénérable; vieil avoué; ami d'Hercule Poirot; petits yeux perçants; avoué d'Arthur Stanley.

Finch, Sally.

Jeune Américaine; titulaire d'une bourse Fulbrite; jolie rousse; coquette; antipathie pour Mrs Vanilos; va épouser Leonard Bateson.

, George.

Parfait valet d'Hercule Poirot.

, Geronimo.

Mari de la cuisinière de la pension Vanilos; comprend à peine l'anglais; Italien; domestique; mari de Maria.

Hobhouse, Valerie.

Miss; brune; très intelligente; esprit caustique; travaille dans un institut de beauté; jeune; grâce d'un mannequin professionnel; acheteuse chez Sabrina Fair; jolie et sympathique; avait poussé Celia Austin à commettre des vols; joueuse; avait volé le diamant de Patricia Lane; faux nom = Mrs da Silva, Irene French, Olga Kohn, Nina le Mesurier, Gladys Thomas, Moira O'Neele, Mme Mahmoud et Sheila Donovan; fait du trafic de drogue et de pierres précieuses; complice de Nigel Chapman; livrée à la justice; fille de Mrs Vanilos.

Hubbard, Mrs.

Sœur de mademoiselle Lemon; directrice de la pension Vanilos; a toujours été à Singapour; veuve depuis quatre ans; sans enfant; ressemble beaucoup à sa sœur; teint jaune; veut partir en croisières dans les pays scandinaves.

Johnston, Elizabeth.

Originaire des Antilles; à Londres pour faire son droit; travaille dur; très équilibrée; dite Black Bess; de la Jamaïque; de couleur; déteste Sally Finch; membre du Parti communiste.

Jones, Montagu.

Eurasien; accusé du meurtre d'Alice Combe; ancien locataire de la pension Vanilos; livré à la justice ?

Lane, Patricia.

Miss; charmante; prépare un diplôme d'histoire ou d'archéologie; bien élevée; sérieuse; un peu plus de 30 ans; parents morts; peu maquillée; cheveux châtains sans éclat; beaux yeux bleus; grosses lunettes; amoureuse de Nigel Chapman; assassinée; victime de Nigel Chapman.

Lemon, Felicity.

Mademoiselle; laide; jamais malade; jamais fatiguée; jamais énervée; se trompe jamais; parfaite secrétaire d'Hercule Poirot; machine; sœur de Mrs Hubbard; manque d'imagination.

Lucas, Mrs.

Propriétaire de l'institut de beauté Sabrina Fair; dite la duchesse; cheveux bleu nuit; joues fraîches; port altier.

Mac Crae.

Agent-détective; policier.

Mac Nabb, Colin.

Termine ses études de psychiatre; désagréable ?; brutal ?; communiste ?

Mal, Chandra.

Hindou.

, Maria.

Cuisinière de la pension Vanilos; femme de Geronimo; renfermée; hargneuse.

Maricaud, Geneviève.

Fait de l'anglais; Française.

Poirot, Hercule.

Sa devise est ordre et méthode; célèbre détective privé; moustaches de proportions impressionnantes; petit; déjà âgé; cheveux teints ?; Belge; voix agréable; à l'aise; fume des cigarettes orientales.

Ram, Gopal.

Étudiant hindou; bon caractère.

Reinjeer.

Miss; Hollandaise.

Robinson, William.

Originaire de l'Afrique occidentale; ancien locataire de la pension Vanilos; a été recherché par la police.

Rossakoff.

Comtesse; splendide; âgée; connaissance d'Hercule Poirot.

Sharpe.

Inspecteur; policier; grand; solidement bâti.

Stanley, Arthur.

Sir; célèbre chimiste; père de Nigel Chapman; très malade; ordure ? non; a tué sa femme pour en épouser une autre ? non; le second mariage ne s'est pas fait [bien entendu]; intelligence exceptionnelle; décédé.

Tomlinson, Jean.

Petite blonde; s'occupe de physiothérapie; 27 ans; aspect sévère; traits réguliers; bouche pincée.

Vanilos, Mrs.

Propriétaire de la pension; sang grec; antipathique; très lunatique; parfois impossible; forte corpulence; fume la cigarette; encore assez jolie; pli hargneux de la bouche; [victime ? oui]; vieille diablesse de malheur; vieille rosse; alcoolique; irascible; morte; mère de Valerie Hobhouse; victime de Nigel Chapman.

Wilding.

Commissaire; de la brigade des stupéfiants; de New Scotland Yard.

Haut de la page

- 1 -

- [Mrs. Vanilos] Et, si ce qui la [Sally Finch] gêne, c'est la présence des étudiants de couleur, pas d'hésitation ! Je tiens à la clientèle américaine. Pour moi, c'est elle qui compte. Alors, les Hindous, les Noirs … dehors !

Un geste énergique du bras souligna le propos.

- Pas tant que je serai là, dit Mrs. Hubbard d'un ton paisible. D'ailleurs, vous vous trompez. Personne, ici, ne se soucie de la "ligne de couleur", et certainement pas Sally. Elle a souvent déjeuné avec Mr. Akibombo et on ne peut guère être plus noir que lui !

- Alors, ce sont peut-être les communistes qui l'ennuient. Les communistes, vous savez ce que les Américains pensent d'eux … Nigel Chapman est communiste.


- 2 -

[Arthur Stanley] Je fis savoir à Nigel que je connaissais la vérité et lui annonçai ma ferme intention de prévenir la police. Il me supplia de n'en rien faire. Qu'auriez-vous fait à ma place, Endicott ? J'étais sans illusion sur mon fils, je le tenais pour ce qu'il était, un dégénéré de la pire espèce, sans cœur ni conscience. Je n'avais aucune raison de le sauver, mais je songeai à ma pauvre femme et je sentis fléchir ma résolution. Aurait-elle, elle, voulu le châtiment de son assassin ? La réponse à cette question, je crois bien que je la connaissais. Ma femme n'aurait point souhaité que son fils fût pendu. Elle aurait reculé, comme je l'ai fait. Pour l'honneur du nom.

Haut de la page