Poirot : Poirot joue le jeu (1956)

Tous les titres :

A.B.C. contre Poirot

À l'hôtel Bertram

Affaire Prothéro ( L')

Aventure de l'"Étoile de l'Ouest" (L')

Aventure de l'appartement bon marché (L')

Aventure du tombeau égyptien (L')

Cadavre dans la bibliothèque (Un)

Cartes sur tables

Chat et les pigeons (Le)

Cheval à bascule (Le)

Cheval pâle (Le)

Cinq heures vingt-cinq

Cinq petits cochons

Club du mardi (Le)

Couteau sur la nuque (Le)

Crime d'Halloween (Le)

Crime de l'Orient-Express (Le)

Crime de Regent's Court (Le)

Crime du golf (Le)

Demoiselle de compagnie (La)

Destination inconnue

Dernière énigme (La)

Disparition de Mr. Davenheim (La)

Dix petits nègres

Double péché

Drame en trois actes

Énigme du testament de Mr. Marsh (L')

Enlèvement du Premier Ministre (L')

Flux et le reflux (Le)

Géranium bleu (Le)

Guêpier (Le)

Heure zéro (L')

Homme au complet marron (L')

Indice de trop (Un)

Indiscrétions d'Hercule Poirot (Les)

Jeux de glaces

Lingots d'or (Les)

Maison biscornue (La)

Major parlait trop (Le)

Mémoire d'éléphant (Une)

Meurtre au champagne

Meurtre de Roger Ackroyd (Le)

Meurtre en Mésopotamie

Meurtre sera commis le ... (Un)

Mort avait les dents blanches (Le)

Mort n'est pas une fin (La)

Mort sur le Nil

Motif contre occasion

Mrs Mac Ginty est morte

Mystère de Hunters's Lodge (Le)

Mystère du bahut espagnol (Le)

Mystère du vase bleu (Le)

Mystérieuse affaire de Styles (La)

N. ou M.

Némésis

Noël d'Hercule Poirot (Le)

Noyée au village (Une)

Nuit qui ne finit pas (La)

Pendules (Les)

Pension Vanilos

Plume empoisonnée (La)

Poignée de seigle (Une)

Poirot joue le jeu

Poirot quitte la scène

Pouce de saint Pierre (Le)

Poupée de la couturière (La)

Quatre (Les)

Quatre suspects (Les)

Rendez-vous à Bagdad

Rendez-vous avec la mort

Retour d'Hercule Poirot (Le)

Rêve (Le)

Sanctuaire d'Astarté (Le)

Sept cadrans (Les)

Seuil ensanglanté (Le)

Signal rouge (Le)

S.O.S.

Témoin indésirable

Témoin muet

Témoin à charge

Trio à Rhodes

T.S.F.

Train bleu (Le)

Tragédie de Mardson Manor (La)

Train de 16 h 50 (Le)

Troisième fille (La)

Vacances d'Hercule Poirot (Les)

Vallon (Le)

Vol d'un million de dollars de bons

Toujours à la recherche des faits objectifs, dans Poirot joue le jeu d'Agatha Christie, notre attention est tout d'abord attirée par le personnage de Hattie Stubbs.  Cette femme est décrite d'une manière très appuyée comme une mauvaise maîtresse de maison, ce qui est quasiment une accusation de haute trahison.  Hattie Stubbs est trop belle.  Elle ne s'intéresse qu'à ses toilettes et ses bijoux, ne fait rien dans la maison, ne s'intéresse pas aux autres, aime les clubs de nuit et les casinos.  Hattie Stubbs fait tout ce qu'il ne faut pas faire et rien de ce qu'il faut faire.  Hattie Stubbs est, dès le début, un personnage très suspect, alors qu'on ne connaît presque rien de l'histoire.  On ne peut pas jurer qu'Hattie soit une coupable.  On ne peut pas dire ce qui va lui arriver, mais on sait qu'il va lui arriver quelque chose.  Une bonne question serait de savoir si  Hattie étant coupable, son mari pouvait être innocent ?  Parce que le mariage est pour la vie, pour le meilleur et le pire.

Une autre caractéristique qui ne doit pas plaider pour Hattie est son origine créole.  Il y a chez Agatha Christie, comme chez Simenon, beaucoup d'insinuations à propos du caractère néfaste des étrangers (Voir les extraits).  Les étrangers sont souvent dans des situations équivoques et non conformes à la morale.  Ce sont des criminels, des amants de femmes mariées ou des maîtresses d'hommes mariés.  Agatha Christie pouvait être affectée d'un racisme plus ou moins répandu au début du 20ème siècle.  Ce roman pouvait bien être "arrangé" dès le départ pour ruiner les espérances de Hattie.  Il n'était pas question, pour Agatha Christie, qu'une riche héritière étrangère réussisse un beau mariage en Angleterre.  Le mari devait nécessairement être un criminel et la femme devait mourir.

Un autre personnage illustre le caractère louche des étrangers.  La complice et deuxième femme de George Stubbs est une Italienne.  Stubbs est bigame.  Il ne pouvait pas épouser plusieurs honnêtes Anglaises de cette façon.  Sa première femme est créole et la deuxième est Italienne.

Peggy Legge démontre aussi l'amoralité des étrangers.  Peggy n'est pas une étrangère, mais elle se déguise en diseuse de bonne aventure orientale, Mme Zuleika.  On apprend par la suite que Peggy Legge a l'intention de divorcer de son mari.  Ce divorce n'aura toutefois peut-être pas lieu, parce que le divorce était mal vu au début du 20ème siècle et que le bon papa Poirot conseille à Alex Legge de tout tenter pour reprendre sa femme.

Amy Folliat a un rôle plus qu'ambigu dans cette histoire.  Il faut croire qu'on doit tout pardonner à une mère qui se dévoue pour son fils, c'est sans doute la raison pour laquelle elle semble échapper à tout châtiment, elle qui a jeté une brebis sans défense dans les pattes d'un loup.  Ni Amy Folliat, ni aucun autre coupable n'est puni explicitement dans ce roman un peu étrange.

Haut de la page

Baldwin.  

Surintendent de la police, robuste et calme.

Bardle.  

Vieillard aux yeux chassieux; a travaillé à Nasse quand il était jeune; père de Bardle le chef-jardinier des Folliat; manœuvre le bac; piqué; personne n'écoute ce qu'il dit; 92 ans; mort noyé; grand-père de Marlène Tucker; avait reconnu James Folliat-Georges Stubbs; tué par James Folliat; avait vu le cadavre de Hattie Stubbs.

Bardle.  

Ancien jardinier-chef des Folliat, fils de celui qui manoeuve le bac.

Bland.  

Inspecteur de police; vive antipathie pour Etienne de Sousa; dit que les femmes mentent sans cesse.

Blunt.  

Personnage d'Ariane Oliver; seigneur du village; colonel; a assassiné sa femme pour en hériter; a aussi assassiné une jeune nurse yougoslave qui voulait le faire chanter.

Brewis, Amanda Miss.  

Secrétaire et intendante des Stubbs; dirige la maison et fait la correspondance; très compétente et sévère; 40 ans; air énergique; allure vive et aimable; aigre envers Hattie Stubbs; croit Hattie Stubbs fort avisée; robe à fleurs peu seyante; amoureuse de George Stubbs; [la femme honorable qui travaille 16 heures par jour]; pas très belle.

CHEMISE AUX TORTUES.  

Porte une chemise couverte de tortues et d'autres bêtes; déprécié par Georges Stubbs; blond; mince; accent étranger; [touriste chez les Stubbs]; peu sympathique; arrogance, cruauté; séjourne à l'Auberge de la Jeunesse; agent d'un certain parti politique [nazi ? communiste ?] devant prendre contact avec Alex Legge.

Cottrell, Frank.

Sergent; policier; jeune homme énergique; très content de lui; exaspère Bland; suffisant.

Cottrill. 

Sergent, policier.

De Sousa, Etienne.  

Cousin germain de Hattie Stubbs; très brun; jeune homme; fort élégamment vêtu d'un costume de yacht; pas vu sa cousine depuis qu'elle avait 15 ans; parfum de ses cheveux bien coiffés; aisance de ses manières; agace l'inspecteur Bland; avait écrit à Hattie il y a trois semaines; métèque; [+- déprécié]; fort riche.

Fletcher, Mr.  

Ancien propriétaire de Hoodown Park; a dû vendre sa propriété qui est devenue une Auberge de Jeunesse.

Folliat, Amy. 

Vieille; habite l'ancien pavillon du concierge de la propriété; ancienne propriétaire du domaine des Stubbs; ses fils ont été tués à la guerre; a dû vendre, mince; de petite taille; se comporte comme si elle était chez elle; peu élégante; très distinguée; [rôle pas clair, elle sait que son fils a tué Hattie, elle a mis une brebis sans défense dans les pattes du loup]; a élevé Hattie un certain temps; mari mort juste avant la guerre; fils aîné dans la marine a coulé avec son bâtiment; fils cadet engagé dans les commandos et tué en Italie ?; a eu trois fois à payer des droits de succession et a dû vendre la propriété; a poussé Hattie à épouser George; croit que le monde est très méchant et contient des gens plus méchant encore; son mari a été major; il a beaucoup dépensé pour les chevaux et la bouteille; s'occupe de jardinage; préside à tout; maîtresse de maison; châtelaine de Nasse [on pardonne tout à une mère ?]; [a agi pour le bien de la propriété ? c'est un échec à la fin]; vieillie et fragile; digne; a eu une vie difficile; lasse; attend la mort; vieille et frêle; avait pas d'illusion au sujet de James mais aimait son fils; a arrangé le mariage entre James et Hattie; a participé à la ruine de Hattie au profit de James; de race fière; [aristocrate déchue ?].

Folliat, Gervais.  

Sir, ancêtre des Folliat; contemporain de sir Francis Drake avec lequel il avait fait le voyage du Nouveau Monde.

Folliat, Henry. 

Fils d'Amy et du major; aussi gentil que possible; mort noyé.

Folliat, James. 

Fils d'Amy et du major; frère cadet d'Henry; a amené des tracas à sa mère; aimait les femmes et le jeu; sale caractère; de ceux qui ne peuvent pas marcher droit; en réalité a déserté; a pris l'identité de Georges Stubbs; bigame; avait épousé une Italienne à Trieste, une fille des bas-fonds criminels; a épousé Hattie pour la voler; en fuite ?; meurtrier de Hattie et du vieux Bardle.

Gale, Marylin.  

Actrice de cinéma.

Gaye, Joan. 

Fille du colonel Blunt; personnage d'Ariane Oliver; mariée à Peter Gaye.

Gaye, Peter.  

Personnage d'Ariane Oliver; marié à Joan Gaye; jeune savant qui s'occupe des armes nucléaires; accusé d'être à la solde des communistes; sa première femme est soi-disant morte mais elle ne l'est pas, elle reparaît car c'est une espionne ou une simple touriste.

Georges.

Valet de chambre d'Hercule Poirot ?

Glynne, Estelle.

Personnage d'Ariane Oliver; belle jeune femme énigmatique.

Hendon.  

Maître d'hôtel des Stubbs; visage brun et mélancolique.

Hoskins, Robert.  

Policier du village; sagacité paysanne; dit Bob.

James, Alice. 

Détective; nageuse accomplie.

Legge, Alex.  

Mari de Peggy; voisin des Stubbs; jeune; très grand; dit Alec; nerveux ? ; neurasthénique ?; [pessimiste ?]; coups de soleil; désespère de l'humanité; exaspéré par sa femme; voudrait voir disparaître tous les faibles d'esprit, ne pas leur permettre de procréer; considère Hattie Stubbs digne de la chambre d'asphyxie; savant atomiste; furieux; compromis dans une affaire d'espionnage ?; va essayer de reprendre sa femme.

Legge, Peggy.  

Épouse d'Alex; jeune; jolie rousse; plus gaie que son mari; déguisée en voyante orientale : Mme Zuleika; devait jouer le rôle de la victime [changement qui n'est pas sans signification]; très séduisante; a fui ?; va épouser Michaël Weyman ?; loyale.

Lemon, Miss.

Compétente secrétaire d'Hercule Poirot; ne lit que des ouvrages sérieux; méprise la littérature policière.

Loyola, Esteban. 

Personnage d'Ariane Oliver; venu sans être invité; espion ?; policier ?

Masterton, Mrs.  

Femme du député de la circonscription; a l'habitude d'organier des fêtes; immense; ressemble à un limier; forte mâchoire pendante; grands yeux tristes et injectés de sang; voix sonore; femme de Wilfrid; porte la culotte dans le ménage; prétend que George Stubbs a beaucoup de goût; énergique; flair et sens politique.

Masterton, Wilfrid. 

Mari de Mrs; siège au parlement; bégaie; n'a aucune flamme.

Merall.

Major; chef constable du comté; épais sourcils en broussaille; ressemble beaucoup à un fox-terrier furieux; aimé de ses subordonnés.

Oliver, Ariane.  

Cheveux gris en désordre; profil d'aigle; modifie sans cesse sa coiffure; malade en avion; [désordonnée]; auteur de romans policiers; mange des pommes; intuition féminine; a été appelée pour organiser une chasse à l'assassin; redoute un vrai crime; vieille; intuition de la vérité.

Patterson.  

Employeurs du père de Marlène Tucker; fermiers.

Poirot, Hercule. 

Ton pompeux; malade en avion; important; la nature le laisse froid; admire les jardins potagers; éprouve de la pitié pour Hattie Stubbs; criminologiste; étranger; pas romanesque; croit au mariage de raison; air d'une caricature française de music-hall; Belge; fort intelligent; admire la beauté de la propriété de Nasse; conseille à Alex Legge d'essayer de reprendre sa femme.

Quiett.

Personnage d'Ariane Oliver, maître d'hôtel.

Stavisky, Maya. 

Personnage d'Ariane Oliver; jeune touriste.

Stubs, George sir. 

Très riche; propriétaire de Nasse House; pas distingué; complètement idiot en dehors de ses affaires d'intérêt; très malin quand il s'agit d'argent; mari de Hattie; vieil entêté; embusqué pendant la guerre ?; dégoûtamment riche; verbe haut; robuste; taille élevée; barbe bizarre; jovial; petits yeux bleus sagaces; maître de maison; Stubbs nie pour la lettre de Sousa [complice]; en réalité James Folliat.

Stubbs, Hattie.  

Épouse de George; vingt ans de moins que son mari; très jolie mais bête comme un pot; à moitié idiote; a épousé George pour sa fortune; ne s'intéresse qu'à ses toilettes et à ses bijoux; accorde aucune attention à ce qui se passe autour d'elle; air puéril; joues trop mates; lèvres trop rouges; cils et sourcils trop noirs; créole; regard enfantin presque vide; travaille pas; trop artificielle; rire brusque et nerveux; aime les clubs de nuit; [aime ce qu'il ne faut pas aimer, fait ce qu'il ne faut pas faire, ne fait pas ce qu'il faut faire]; aime les casinos; trouve Miss Brewis laide; se lève à l'heure du thé; haute silhouette; superbe créature; a complètement envoûté Stubbs; pas d'une intelligence lumineuse; vient d'une île des Indes Orientales; pas métissée, fort agréable à regarder; 23 ans de moins que son mari; ses parents ont péri dans un tremblement de terre ?; incapable de mener sa barque seule; simplette; trop docile; aucune fortune ?; suggestionnable; étrangère; a du sang noir ?; disparue; [la véritable était coupable en tant que Créole ? Son mari devait nécessairement être une crapule ? Il fallait empêcher le mariage heureux d'une riche héritière créole ?]; a fait porter un plateau de gâteaux et un sirop à Marlène Tucker [louche]; ne s'est jamais occupée de sa maison; la vraie avait épousé James Folliat et avait été ruinée au profit de son mari; la fausse est une Italienne mariée à James Folliat et qui a assassiné Marlène Tucker.

Trotwood, Betsy. 

Personnage de Dickens; combattait des ânes.

Tucker, Alfred.

Mari de Mrs; père de Marlène, ouvrier agricole; très bête mais excellent homme.

Tucker, Marlène.

Assez sotte; choisie pour être la victime du jeu de Mrs Oliver, forte fille de quatorze ans; [sacrifiée ? Pas une grande perte pour l'humanité ?]; son grand-père a vu le corps d'une femme dans le bois; réellement assassinée; fille de Mrs Tucker ; s'intéressait au maquillage et au parfum; plutôt sotte, visage ingrat et boutonneux; petite fille du vieux Bardle; se maquillait en cachette; espionnait les gens et se faisait payer; faisait chanter James Folliat; étranglée par l'Italienne, la fausse Hattie Stubbs.

Tucker, Marylin.  

Fille d'Alfred et Mrs; 12 ans; obèse; petits yeux bleus; promet de ne pas être laide.

Tucker, Mrs.

Mère de Marlène; femme maigre; visage en lame de couteau; cheveux blonds rares; nez pointu; accuse les étrangers du meurtre de sa fille; langue pointue; harcèle son mari; martyrise son vieux père; a dû secouer sa fille de temps en temps; femme d'Alfred; assez autoritaire; bonne ménagère; très propre.

Warburton, Jim. 

Capitaine; régisseur des propriétés Masterton; aspect d'un homme de cheval; équivoque ?; a jamais été militaire.

Weyman, Michaël.  

Architecte; jeune et assez beau garçon; excentrique; engagé par George Stubbs; critique l'emplacement de la Folie des Stubbs; aime guère George Stubbs; plus séduisant que George Stubbs; pense que Hattie sait fort bien mener sa barque et qu'elle n'est pas faible d'esprit; parti avec Peggy Legge.

Willing, Miss.  

Personnage d'Ariane Oliver; femme de charge.

Haut de la page

- 1 -

[…] les shorts, vus de dos, sont rarement seyants aux formes féminines. Pourquoi les jeunes filles modernes ont-elles la rage de se travestir ainsi ?


- 2 -

 - [George Stubbs] […] il y a des gens de tous les pays, des Italiens, des Yougoslaves, des Hollandais, voire même des Finnois, peut-être bien des Esquimaux ! Et la plupart communistes conclut-il d'un air sombre.


- 3 -

- [Peggy Legge]  [...]  Dans les campagnes les bohémiens sont détestés.


- 4 -

- [Robert Hoskins]   On ne sait jamais avec les étrangers !  Ils peuvent devenir mauvais d'une minute à l'autre !

Haut de la page