Poirot : Le flux et le reflux (1948)

Tous les titres :

A.B.C. contre Poirot

À l'hôtel Bertram

Affaire Prothéro ( L')

Aventure de l'"Étoile de l'Ouest" (L')

Aventure de l'appartement bon marché (L')

Aventure du tombeau égyptien (L')

Cadavre dans la bibliothèque (Un)

Cartes sur tables

Chat et les pigeons (Le)

Cheval à bascule (Le)

Cheval pâle (Le)

Cinq heures vingt-cinq

Cinq petits cochons

Club du mardi (Le)

Couteau sur la nuque (Le)

Crime d'Halloween (Le)

Crime de l'Orient-Express (Le)

Crime de Regent's Court (Le)

Crime du golf (Le)

Demoiselle de compagnie (La)

Destination inconnue

Dernière énigme (La)

Disparition de Mr. Davenheim (La)

Dix petits nègres

Double péché

Drame en trois actes

Énigme du testament de Mr. Marsh (L')

Enlèvement du Premier Ministre (L')

Flux et le reflux (Le)

Géranium bleu (Le)

Guêpier (Le)

Heure zéro (L')

Homme au complet marron (L')

Indice de trop (Un)

Indiscrétions d'Hercule Poirot (Les)

Jeux de glaces

Lingots d'or (Les)

Maison biscornue (La)

Major parlait trop (Le)

Mémoire d'éléphant (Une)

Meurtre au champagne

Meurtre de Roger Ackroyd (Le)

Meurtre en Mésopotamie

Meurtre sera commis le ... (Un)

Mort avait les dents blanches (Le)

Mort n'est pas une fin (La)

Mort sur le Nil

Motif contre occasion

Mrs Mac Ginty est morte

Mystère de Hunters's Lodge (Le)

Mystère du bahut espagnol (Le)

Mystère du vase bleu (Le)

Mystérieuse affaire de Styles (La)

N. ou M.

Némésis

Noël d'Hercule Poirot (Le)

Noyée au village (Une)

Nuit qui ne finit pas (La)

Pendules (Les)

Pension Vanilos

Plume empoisonnée (La)

Poignée de seigle (Une)

Poirot joue le jeu

Poirot quitte la scène

Pouce de saint Pierre (Le)

Poupée de la couturière (La)

Quatre (Les)

Quatre suspects (Les)

Rendez-vous à Bagdad

Rendez-vous avec la mort

Retour d'Hercule Poirot (Le)

Rêve (Le)

Sanctuaire d'Astarté (Le)

Sept cadrans (Les)

Seuil ensanglanté (Le)

Signal rouge (Le)

S.O.S.

Témoin indésirable

Témoin muet

Témoin à charge

Trio à Rhodes

T.S.F.

Train bleu (Le)

Tragédie de Mardson Manor (La)

Train de 16 h 50 (Le)

Troisième fille (La)

Vacances d'Hercule Poirot (Les)

Vallon (Le)

Vol d'un million de dollars de bons

Le flux et le reflux d'Agatha Christie est plein de choses qui ne devraient pas se faire et démontre, une fois de plus que, quelle que soit la manière, les méchants sont toujours punis.

La relation de Rosaleen avec son mari Robert était assez tarabiscotée.  Sous prétexte que sa femme s'ennuyait en Afrique, il lui accorde le divorce et lui permet de rentrer en Angleterre.  Tout cela est très mal.  Underhay est puni, parce qu'il est réputé mort ou enterré dans la brousse.  Rosaleen devait être punie aussi et l'incertitude quant au sort de son mari va peser sur le reste de ses jours.

Gordon Cloade a eu bien tort d'épouser Rosaleen Underhay sur un coup de tête.  Anciennement, les mariages entre les vieillards et les jeunes femmes étaient très mal vus, surtout si la jeune femme était de provenance douteuse.  Le divorce est déjà passible de la peine de mort.  Gordon Cloade n'avait pas besoin d'épouser une femme dont le premier mari pouvait être vivant.  On peut penser que ce n'est pas par hasard que Gordon est mort dans un bombardement.  C'est sa punition pour son mauvais mariage.  On apprendra plus tard que sa "complice" Rasaleen est morte presque en même temps que lui.

Au début, telle que l'histoire nous est présentée, nous nous doutons qu'il y a eu quelque chose de suspect dans le bombardement, mais on ne sait pas quoi.  Gordon Cloade n'avait-il pas été assassiné, au lieu de mourir accidentellement ?  Rosaleen n'était-elle pas coupable du meurtre, avec son frère ou son amant, pour s'emparer de la fortune de son mari ?  De toutes façons, Rosaleen Underhay avait peu de chance de triompher, une divorcée dont le premier mari pouvait être vivant, elle jouait nettement un rôle d'usurpatrice.  Avant d'envisager la culpabilité des membres de la famille Cloade, il fallait absolument solutionner le problème Rosaleen.  Aux yeux d'Agatha Christie, la culpabilité de Rosaleen et de son frère, David Hunter, vaut même une grande indulgence pour les fautes des Cloade, en particulier Rowley.  Car les Cloade ont commis l'erreur de trop se fier au grand frère Gordon.  Lionel, morphinomane, néglige son travail.  Jeremy, le financier, fait de mauvaises affaires. Tous comptaient sur Gordon pour leur venir en aide.  A la mort de Gordon, les Cloade sont arrivés au bord du précipice, parce qu'ils n'ont jamais appris à se débrouiller selon leurs capacités et leurs moyens.

Comme bien souvent, chez Agatha Christie, une vieille personne meurt, alors que tous ses héritiers sont aux abois, de sorte que les héritiers peuvent être soupçonnés de vouloir s'emparer de la fortune.  Les Cloade auraient pu être coupables, sans l'intervention de Rosaleen et de son frère.  A ce propos, il apparaît vite que Rosaleen est dominée par son frère.  C'est lui le cerveau du mauvais coup.  David Hunter est un ancien soldat courageux, sans peur et sans reproche, mais mal adapté à la vie civile.  En période de guerre, on permet aux soldats de faire toutes sortes d'actions qu'ils ne peuvent pas commettre dans la vie civile.  Les soldats démobilisés doivent s'adapter à la vie civile, sinon ils sont dangereux et seront punis en conséquence.  Hunter ne pouvait pas penser s'emparer impunément de la fortune de Gordon Cloade.  De même l'attirance qu'il semblait éprouver pour Lynn Marchmont avait de grandes chances de ne mener nulle part.

Aussi surprenant que cela puisse être, Lynn Marchmont épousera Rowley Cloade, son amour de jeunesse, bien qu'il soit coupable d'un meurtre et ait tenté de l'assassiner.  Un autre exemple de conformisme social.  La jeune fille honorable épouse le jeune homme honorable.  Du point de vue de la romancière, Rowley Cloade est, sans doute, quelqu'un qui a été victime d'une sorte de provocation.  Si Gordon Cloade n'était pas décédé dans des circonstances nébuleuses, si Charles Trenton n'était pas apparu, Rowley Cloade serait demeuré un honnête homme.  Pour Agatha Christie, le meurtre de Charles Trenton ne devait pas être un bien grave crime, puisqu'il s'agissait d'un gibier de potence et non pas d'un citoyen honorable.  La question que l'on peut se poser est : Rowley Cloade peut-il se dominer ?  Si un autre événement provoquait sa colère, commettrait-il un autre meurtre ?

Rosaleen Underhay était doublement une usurpatrice, puisqu'il s'agissait en fait de la servante Eileen Corrigan.  Tout au long du roman, Agatha Christie insistait lourdement sur le manque d'intelligence de Rosaleen, c'est bien souvent de cette manière qu'elle décrit les servantes, ce qu'était Eileen Corrigan.

Haut de la page

Aitkin, Gladys.

Jeune; servante à l'auberge du Cerf.

Arden, Enoch.

Grand; visage bronzé; porte la barbe; quarantaine d'années; solide gaillard; colonial ?; mort assassiné; en réalité Charles Trenton; cousin germain de Frances Cloade; mauvais garçon; a fait de la prison; tué "accidentellement" par Rowley Cloade; [gibier de potence].

Cloade, Anthony.

Jeune; fils unique de Jeremy; dans la Garde; mort en service commandé.

Cloade, Frances.

Femme de Jeremy; 48 ans; maigre; traits hautains; peu maquillée; fille unique d'Edward Trenton; loyale.

Cloade, Gordon.

Avait épousé Rosaleen Underhay; mort à la suite d'un bombardement; vaut plus d'un million de livres; sans enfant; plus de 60 ans.

Cloade, Jeremy.

Frère de Gordon; cheveux gris; avoué; principal associé d'une firme de solicitors; père d'Anthony; mari de Frances; 63 ans; visage dépourvu d'expression; très estimé; a commis des détournements de fonds; au bord de la faillite; marié depuis plus de vingt ans.

Cloade, Katharine.

40-50 ans; genre artiste; solides souliers de marche; jaquette en tweed; collier de perles plus ou moins égyptien; mise négligée; vêtements fatigués; medium; regard rusé; yeux bleu pâle; femme de Lionel Cloade; assez ridicule; dite Kathie; demi-folle; pas dangereuse.

Cloade, Lionel.

Docteur; frère de Gordon et Jeremy; mari de Kathie; ressemble physiquement à Jeremy; maigre; grisonnant; manières brusques; gentillesse; habileté professionnelle; fait des recherches; prend des stupéfiants; morphinomane.

Cloade, Rowley.

Fiancé et cousin de Lynn Marchmont; fermier; fils de Maurice; solide gaillard; épaules carrées; teint rouge brique; yeux bleus; cheveux très blonds; jeune; aspect sympathique; terne; a parfois des accès de fureur; a tué "accidentellement" Enoch Arden; va épouser Lynn Marchmont.

Corrigan, Eileen.

Bonne de Gordon Cloade; a ususpé la place de Rosaleen Cloade; complice de David Hunter; voir Rosaleen Cloade; Irlandaise.

, Edna.

Petite bonne de Jeremy Cloade; 15 ans.

Edwards.

Jardinier en second de Furrowbank.

Elvary, Mrs.

Ami de Mrs Cloade; medium.

Game, Elizabeth.

Domestique de Gordon Cloade; décédée.

Game, Frederick.

Domestique de Gordon Cloade; décédé.

Gaythorne.

Avocat; petit; maigre.

, George.

Valet de chambre d'Hercule Poirot.

, Gerald.

Cousin de Frances Cloade; a imité une signature sur un chèque; a été dans l'armée; a été tué au combat et décoré de la Victoria Cross à titre posthume.

Graves.

Sergent; policier; jeune.

Greatorex.

Vieux; bijoutier.

Hunter, David.

Frère de Rosaleen Underhay; épouvantable; grossier; Irlandais; brun; triste; méfiant et insolent; +- aventurier; profonds yeux noirs; mince; brave mais mauvais sujet quand même; Poirot souhaite le voir pendre; assassin d'Eileen Corrigan; livré à la justice; accepte son sort.

Jenkins.

Médecin légiste.

Leadbetter, Mrs.

Énorme; vieille; cheveux gris; moustache; veuve de Canon Leadbetter; près de quatre-vingts ans.

, Lily.

Servante à l'auberge du Cerf; grosse.

Lippincott, Béatrice.

Propriétaire de l'auberge du Cerf; blonde; a eu un enfant illégitime ?; soucieuse des convenances.

Macrae, Joan.

Connaissance des Marchmont; fille de Marjorie.

Macrae, Marjorie.

Mère de Joan.

Marchmont, Adela.

Sœur de Gordon Cloade; mère de Lynn; dite Mums; dépassé la soixantaine; jamais eu beaucoup de santé.

Marchmont, Lynn.

A été dans les Wrens; fiancée de Rowley Cloade; attirée par David Hunter; jolie; intelligente; du genre moderne; libre d'allures et de langage; va épouser Rowley Cloade.

Mellon, Mr. 

Jeune; ami d'Hercule Poirot.

Mullard.

Vieux; jardinier de Rosaleen Cloade.

Peacock.

Agent; policier.

Pebmarsh, Mr. 

Coroner; petit; remuant; porte des lunettes; haute idée de lui-même.

Poirot, Hercule.

Chaussures pointues; moustache énorme; crâne en forme d'œuf; étranger; bon catholique; élégance méticuleuse; Belge; détective.

Porter, George Douglas.

Major; autrefois de l'armée des Indes; raseur; vieux; insupportable; difficultés financières; se suicide; a fait un faux témoignage à l'enquête du coroner.

Spence.

Commissaire; policier; carré d'épaules; massif.

, Tom.

Vieux; jardinier d'Adela Marchmont.

Trenton, Edward.

Lord; avait des chevaux de course; truquait des courses; allé vivre dans le Midi de la France; charmant mais un petit peu escroc.

Underhay, Robert.

Premier mari de Rosaleen; brave type; commissaire de district en Nigéria; consciencieux; sa femme s'ennuyait avec lui dans la brousse; l'a renvoyée en Angleterre et a consenti au divorce; catholique pratiquant; pas enthousiasmé par le divorce; déclaré mort mais pas réellement mort ? [problème problème].

Underhay, Rosaleen.

A épousé Gordon Cloade; jeune; veuve de Robert Underhay et de Gordon Cloade; 25 ans; a été actrice; ne cherche que l'argent ?; paquet de nerfs ?; stupide ?; pas une dame; beaucoup plus jeune que Gordon; yeux immenses bleu sombre; ne touche que l'usufruit de la fortune de Gordon; pas d'éducation; teint magnifique; jolie; air simple; Irlandaise; indécise; craintive; air peu intelligent [comme une servante]; boucles sombres; rongée de remords; assassinée; victime de David Hunter; en réalité Eileen Corrigan; la véritable Rosaleen est morte dans le bombardement.

Vane.

Sergent; policier.

Wavasour, Johnnie.

Ami de Rowley Cloade; devenu soldat; tué à la guerre.

Williams.

Jeune; employé de la firme de Jeremy Cloade; a fait des bêtises.

Haut de la page

- 1 -

- [Spence] Les types de ce genre-là [David Hunter], poursuivit le commissaire, je les connais. Ce sont des gars qui font merveille pendant la guerre. Ils ont un certain courage physique, de l'audace et un total mépris du danger. Ils ne reculent devant aucun risque et il leur arrive souvent de décrocher la Victoria Cross, parfois à titre posthume. En temps de guerre, ces gens-là se comportent en héros. La paix revenue, ils finissent généralement en prison. Ils aiment l'aventure, ils ne savent pas se gouverner, ils méprisent la société … et, surtout, ils n'ont pas le respect de la vie humaine. 


- 2 -

-  [Mrs Leadbetter] La seule amélioration, reprit la vieille dame, c'est la fermeture de leur aérodrome ! La façon dont ces jeunes aviateurs se conduisaient avec les jeunes filles qu'ils amenaient ici ! Des jeunes filles ! Je me demande à quoi pensent leurs mères pour les laisser courir comme ça ! Le gouvernement est bien coupable. On n'a pas idée d'envoyer les mères travailler dans les usines ! Et de décider que seules pourront rester chez elles les femmes dont les enfants sont tout petits ! Les tout petits ! La belle affaire ! N'importe qui peut s'occuper d'un bébé, et les bébés ne courent pas après les soldats ! Les filles qui ont besoin d'être surveillées, ce sont celles qui sont entre quatorze et dix-huit ans ! Celles-là, il faut avoir l'œil dessus, et il n'y a que les mères pour savoir ce qu'elles ont dans la tête ! Les soldats, les aviateurs ! Elles ne pensent qu'à ça ! Les Américains ! Les Noirs ! Les Polonais !

Haut de la page