Poirot : Le crime du golf (1923)

Tous les titres :

A.B.C. contre Poirot

À l'hôtel Bertram

Affaire Prothéro ( L')

Aventure de l'"Étoile de l'Ouest" (L')

Aventure de l'appartement bon marché (L')

Aventure du tombeau égyptien (L')

Cadavre dans la bibliothèque (Un)

Cartes sur tables

Chat et les pigeons (Le)

Cheval à bascule (Le)

Cheval pâle (Le)

Cinq heures vingt-cinq

Cinq petits cochons

Club du mardi (Le)

Couteau sur la nuque (Le)

Crime d'Halloween (Le)

Crime de l'Orient-Express (Le)

Crime de Regent's Court (Le)

Crime du golf (Le)

Demoiselle de compagnie (La)

Destination inconnue

Dernière énigme (La)

Disparition de Mr. Davenheim (La)

Dix petits nègres

Double péché

Drame en trois actes

Énigme du testament de Mr. Marsh (L')

Enlèvement du Premier Ministre (L')

Flux et le reflux (Le)

Géranium bleu (Le)

Guêpier (Le)

Heure zéro (L')

Homme au complet marron (L')

Indice de trop (Un)

Indiscrétions d'Hercule Poirot (Les)

Jeux de glaces

Lingots d'or (Les)

Maison biscornue (La)

Major parlait trop (Le)

Mémoire d'éléphant (Une)

Meurtre au champagne

Meurtre de Roger Ackroyd (Le)

Meurtre en Mésopotamie

Meurtre sera commis le ... (Un)

Mort avait les dents blanches (Le)

Mort n'est pas une fin (La)

Mort sur le Nil

Motif contre occasion

Mrs Mac Ginty est morte

Mystère de Hunters's Lodge (Le)

Mystère du bahut espagnol (Le)

Mystère du vase bleu (Le)

Mystérieuse affaire de Styles (La)

N. ou M.

Némésis

Noël d'Hercule Poirot (Le)

Noyée au village (Une)

Nuit qui ne finit pas (La)

Pendules (Les)

Pension Vanilos

Plume empoisonnée (La)

Poignée de seigle (Une)

Poirot joue le jeu

Poirot quitte la scène

Pouce de saint Pierre (Le)

Poupée de la couturière (La)

Quatre (Les)

Quatre suspects (Les)

Rendez-vous à Bagdad

Rendez-vous avec la mort

Retour d'Hercule Poirot (Le)

Rêve (Le)

Sanctuaire d'Astarté (Le)

Sept cadrans (Les)

Seuil ensanglanté (Le)

Signal rouge (Le)

S.O.S.

Témoin indésirable

Témoin muet

Témoin à charge

Trio à Rhodes

T.S.F.

Train bleu (Le)

Tragédie de Mardson Manor (La)

Train de 16 h 50 (Le)

Troisième fille (La)

Vacances d'Hercule Poirot (Les)

Vallon (Le)

Vol d'un million de dollars de bons

Le crime du golf n'est pas le plus mauvais roman d'Agatha Christie.  Il est amusant et distrayant, rempli de revirements et de rebondissements.  Quoique la culpabilité de Marthe Daubreuil ne soit pas vraiment une surprise, étant donné ce que l'on apprend de sa mère.

A un certain moment, on ne sait plus trop si Jack Renauld préfère Marthe Daubreuil à Bella Duveen, ou l'inverse, mais la possibilité que Jack épouse Marthe Daubreuil n'a probablement jamais réellement existé.  Des gens comme Agatha Christie croyaient à l'hérédité et à l'honorabilité et Jack ne pouvait pas épouser la fille d'une femme complice du meurtre de son mari.

C'est que la situation des Daubreuil et des Renauld n'est pas la même.  Paul Renaud a épousé sa femme Éloïse après avoir assassiné Arnold Béroldy.  Éloïse est donc une femme totalement innocente, honorable et dévouée.  Son influence positive a contrecarré l'influence négative du père chez Jack Renauld.  Alors qu'il n'existe pas d'influence positive chez les Daubreuil.  Mme Daubreuil ne s'est pas remariée.  Marthe est la fille d'Arnold Béroldy, le mari assassiné.  La faute de Jeanne Béroldy est transmise à sa fille, n'est pas récupérable et n'est pas excusable.  La fille c'est la mère par procuration.  Si Marthe avait été innocente du meurtre de Paul Renauld, elle aurait pu épouser Jack, ce qui devait être évité.

Le meurtrier de Paul Renauld pouvait être n'importe qui, mais l'assassinat d'Arnold Béroldy ne pouvait pas demeurer impuni.  Paul Renauld subit son châtiment des mains de Marthe Daubreuil.  Il peut sembler étonnant que le sort de Mme Daubreuil ne soit pas réglé définitivement mais elle perd sa fille et ne mettra pas la main sur la fortune des Renauld.  Peut-être Jeanne Béroldy revient-elle dans un autre roman d'Agatha Christie, où son sort est définitivement connu ?

Jeanne Béroldy était née pour être criminelle, à cause de ses origines.  Insinuer qu'elle aurait pu être la fille illégitime d'un grand-duc russe ou d'un archiduc autrichien est évidemment très négatif pour elle.  Il semble que ces rumeurs aient été fausses, mais elle auraient pu être vraies.  Elles sont tout à fait en accord avec la morale du 19ème siècle, en ce qui concerne l'honorabilité, la question des nationalités et la légitimité des enfants.  Selon cette morale, des enfants aux origines douteuses ne peuvent devenir que des êtres tarés, comme par exemple dans Jeux de glaces.

Notre ami Hastings est lui-même confronté à ces problèmes d'honorabilité et de famille.  Hastings est un homme raisonnable qui croit, en principe, à la vertu, qui aime les femmes féminines et est contre les mélanges de classes sociales.  Le sort lui a joué un mauvais tour en le faisant succomber à une femme pas du tout dans ses goûts.

Dulcie Duveen possède plusieurs caractères négatifs.  Elle est trop jolie et trop maquillée.  Elle est plutôt sans-gêne puisqu'elle parle à des inconnus dans les trains.  Son sang italien et ses origines américaines n'aident pas sa cause, de même que son métier d'acrobate/chanteuse.  Généralement, les femmes qui font partie du milieu du spectacle sont mal considérées.

Hastings va quand même finir pas épouser Dulcie Duveen, tandis que Jack Renauld se contentera de Bella.  On peut sans doute voir ici les traces de l'ouverture au progrès d'Agatha ChristieAgatha Christie était moins conservatrice que Simenon sur les questions de bonnes moeurs.  Elle accepte certains écarts par rapport aux normes.  mais comme il y a tout de même beaucoup de choses hors de la normale chez les Renauld et les Duveen, tous ces gens vont partir pour l'Amérique du Sud, ce qui n'est pas un hasard, mais une nécessité.  Les Renauld et les Duveen ne peuvent pas prétendre frayer avec les gens civilisés.

Hastings épouse Dulcie Duveen.  C'est son choix, mais il prend quand même un risque en le faisant.  Pourquoi ?  Parce qu'anciennement le mariage était pour la vie, sans possibilité de séparation.  D'où l'importance de choisir un bon conjoint du premier coup.  Il n'y a pas de droit à l'erreur.

Un homme qui se cherche une femme doit, par conséquent, faire grand cas des indices objectifs qui pourraient faire douter de la vertu de sa future épouse, sinon il devra vivre avec les conséquences de son choix.  Le premier inconvénient est qu'il pourrait ne pas avoir d'enfants.  Il est assez rare, dans les romans, en particulier ceux de Simenon, que les couples mal mariés aient des enfants.  L'épouse pourrait tromper son mari, avoir des enfants illégitimes, ou essayer d'assassiner son mari comme Jeanne Béroldy.  L'épouse pourrait être une mauvaise mère et une mauvaise maîtresse de maison.  Elle pourrait sombrer dans la boisson ou quitter le foyer conjugal,  C'est pourquoi généralement on préfère des jeunes filles vertueuses comme épouses et qu'il y a un ensemble de critères objectifs pour les reconnaître, comme l'apparence, la nationalité, l'occupation, le métier, le comportement, la classe sociale, la fortune.  

Haut de la page

Arrichet, Françoise.

Vieille servante des Renauld; gouvernante; a vécu très longtemps avec les anciens propriétaires de la Villa Geneviève; larges épaules; vieille imbécile.

, Auguste.

Jardinier des Renauld.

Béroldy, Arnold.

Originaire de Lyon; le plus jeune associé d'une firme de marchands de vin; quinquagénaire assez gros; assassiné d'un coupe de couteau; mari de Jeanne/Mme Daubreuil; victime de Georges Bonneau et de sa femme.

Bex, Lucien.

Petit homme assez gros; immense moustache; commissaire de police; ami d'Hercule Poirot.

Bonneau, Georges.

Jeune avocat; ami des Béroldy; a été amant de Jeanne Béroldy; complice de Jeanne Béroldy pour le meurtre d'Arnold Béroldy; a frappé Béroldy; [voir Paul Renauld]; s'était enfui au Canada; est devenu riche en Amérique du Sud.

Daubreuil, Marthe.

Jeune fille; très grande; merveilleusement faite; cheveux dorés; très belle; jeune déesse; fascine Hastings; charmante; modeste; pieuse; 22 ans; amoureuse de Jack Renauld ?; morte en combattant Dulcie Duveen; meurtrière de Paul Renauld; tentative de meurtre sur Eloïse Renauld; son mobile : l'argent de Paul Renauld; aimait pas réellement Jack; froide et calculatrice comme sa mère; fille de Mme Daubreuil.

Daubreuil, Mme.

Méprisée par Françoise Arrichet; de la villa Marguerite; pauvre ?; très chic; belle; mature; cheveux en bandeaux de madone; yeux bleus; féminine; soumise et séduisante; vrai nom = Jeanne Béroldy; a été favorisée par la nature; charme singulier; origines nébuleuses ?; fille illégitime ?; complice du meurtre d'Arnold Béroldy; ses parents étaient des marchands de fruits de Lyon; veuve d'Arnold Béroldy; voulait épouser Hiram P. Trapp; adversaire redoutable; maîtresse de Paul Renauld ?; moralement et virtuellement la meurtrière de son mari; complice de sa fille ?; en fuite la police est à ses trousses; ne sera pas retrouvée ?; [revient dans un autre roman ?].

Durand.

Docteur; d'un certain âge.

Duveen, Bella.

Sœur jumelle de Dulcie; folle de Jack Renauld; membre des Dulcibella Kids; acrobate; chanteuse; coupable du meurtre de Paul Renauld ?; belle et jeune; s'accusait faussement du meurtre de Paul Renauld pour sauver Jack Renauld; va épouser Jack Renauld et partir avec lui en Amérique du Sud.

Duveen, Dulcie.

Joli visage impudent; épaisses boucles noires; +- 17 ans; jeune fille; très maquillée [négatif]; petit chapeau rouge fort aguichant; vraiment jolie; sang italien [négatif]; actrice [négatif]; acrobate; Américaine de naissance [négatif]; femme-enfant; décidée; dite Cendrillon; membre des Dulcibella Kids; [innocente parce qu'aimée par Hastings ?]; sœur jumelle de Bella; alias Miss Robinson; va épouser Hastings et partir avec lui en Amérique du Sud; sauve Eloïse Renauld et tue Marthe Daubreuil par accident.

Giraud.

De la Sûreté de Paris; célèbre; très grand; environ trente ans; cheveux et moustaches rousses; allure militaire; arrogant; aime pas Poirot; le chien de chasse humain; détective; sans-gêne; mufle; vêtu avec recherche; possède une canne; médiocre; [déprécié].

Grosier.

Avocat de Jack Renauld; désapprouve la conduite de son client; agaçait Jack.

Hastings, Arthur.

Vieil ami d'Hercule Poirot; très vieux jeu; apprécie les femmes féminines; a été blessé pendant la 1ère guerre mondiale; secrétaire d'un député; capitaine; Anglais; antipathie pour Giraud; sa mère est morte depuis longtemps; contre les mariages entre classes différentes; amoureux de Dulcie Duveen; possède au maximum la passion britannique du fair play ; sympathie pour Stonor; va épouser Dulcie Duveen et aller retrouver les Renauld en Amérique du Sud.

Hautet.

Juge d'instruction; charmant; très sympathique; original dans ses méthodes; grand; décharné; yeux sombres et perçants; barbiche grise soigneusement taillée; antipathie pour Giraud; imbécile ?

Japp.

Inspecteur de Scotland Yard; connaissance d'Hercule Poirot.

Laverguier.

A créé une méthode pour résister au mal de mer utilisée par Hercule Poirot.

Lemarchand.

Sergent de ville; ou Marchand.

Oulard, Denise.

Soeur de Léonie; servante des Renauld; parle anglais.

Oulard, Léonie.

Jeune femme de chambre des Renauld; sœur de Denise.

Poirot, Hercule.

Ex-détective belge, détective privé; réussit bien; petit; taille un mètre soixante; tête ovale un peu penchée de côté; yeux aux reflets verdâtres; moustache militaire très raide; air de dignité; toujours soigné; passion pour l'ordre; croit aux petites cellules grises; habile; discret; papa Poirot; croit à l'hérédité; ami d'Hastings.

Renauld, Eloïse.

Femme de Paul; héritière de la fortune familiale; grande; fort belle; d'un certain âge; cheveux jadis noirs maintenant grisonnants; force et vitalité; maîtresse femme; digne; connaissait le passé de son mari; femme supérieure; complice de son mari dans la tentative de fuite de ce dernier; mère de Jack; pleine de courage et d'endurance; capable d'un grand amour et d'une abnégation suprême; part avec son fils en Amérique du Sud.

Renauld, Jack.

Fils des Renauld; parle fort mal le français; a été dans l'aviation pendant la guerre; jeune; grand; ressemble à son père; tête brune; aurait pu tuer son père [mais ne l'a pas fait]; veut épouser Marthe Daubreuil; se laissait accuser du meurtre de son père pour sauver Bella Duveen; regrette son comportement envers Bella; part pour l'Amérique du Sud avec sa mère et Stonor; va épouser Bella Duveen; autant le fils de sa mère que de son père.

Renauld, Paul.

Millionnaire sud-américain; assassiné; mari d'Eloïse; tué par des coups de couteau dans le dos; déprimé depuis quelques temps; taille moyenne; mince et souple; environ 50 ans; cheveux grisonnants; nez long très mince; yeux assez rapprochés; peau bronzée; distrait; passionné du golf; caractère difficile; Canadien français de naissance ?; victime de chantage ?; s'opposait au mariage de Jack et Marthe Daubreuil; en réalité Georges Bonneau; père de Jack; voulait simuler sa propre mort pour échapper au chantage de Mme Daubreuil; victime de Marthe Daubreuil.

Stonor, Gabriel.

Secrétaire de Paul Renauld; hérite de 1,000 livres; remarquable; très grand; athlétique; visage et cou hâlés; Anglais de naissance; a voyagé dans le monde entier; part en Amérique du Sud avec les Renauld.

Trapp, Hiram P.

Originaire des États-Unis; très riche; admirateur de Jeanne Béroldy; voulait épouser Jeanne Béroldy.

VAGABOND.

Taille moyenne; teint basané; environ cinquante ans; assassiné avec le même poignard que Paul Renauld ?; déguisé ?; Français ?; mort depuis plus de 48 heures; mort d'une crise d'épilepsie; était violent; vagabond que Paul Renauld voulait faire passer pour lui-même dans sa tentative de fuite; poignardé après sa mort.

Haut de la page

- 1 -

[Hercule Poirot]  La malchance et cette justice obscure qui forme les destinées des hommes et ne leur permet point d'éviter les conséquences de leurs actes, le [Paul Renauld] mènent à Merlinville.

Haut de la page