Miss Marple : Le train de 16 h 50 (1957)

Tous les titres :

A.B.C. contre Poirot

À l'hôtel Bertram

Affaire Prothéro ( L')

Aventure de l'"Étoile de l'Ouest" (L')

Aventure de l'appartement bon marché (L')

Aventure du tombeau égyptien (L')

Cadavre dans la bibliothèque (Un)

Cartes sur tables

Chat et les pigeons (Le)

Cheval à bascule (Le)

Cheval pâle (Le)

Cinq heures vingt-cinq

Cinq petits cochons

Club du mardi (Le)

Couteau sur la nuque (Le)

Crime d'Halloween (Le)

Crime de l'Orient-Express (Le)

Crime de Regent's Court (Le)

Crime du golf (Le)

Demoiselle de compagnie (La)

Destination inconnue

Dernière énigme (La)

Disparition de Mr. Davenheim (La)

Dix petits nègres

Double péché

Drame en trois actes

Énigme du testament de Mr. Marsh (L')

Enlèvement du Premier Ministre (L')

Flux et le reflux (Le)

Géranium bleu (Le)

Guêpier (Le)

Heure zéro (L')

Homme au complet marron (L')

Indice de trop (Un)

Indiscrétions d'Hercule Poirot (Les)

Jeux de glaces

Lingots d'or (Les)

Maison biscornue (La)

Major parlait trop (Le)

Mémoire d'éléphant (Une)

Meurtre au champagne

Meurtre de Roger Ackroyd (Le)

Meurtre en Mésopotamie

Meurtre sera commis le ... (Un)

Mort avait les dents blanches (Le)

Mort n'est pas une fin (La)

Mort sur le Nil

Motif contre occasion

Mrs Mac Ginty est morte

Mystère de Hunters's Lodge (Le)

Mystère du bahut espagnol (Le)

Mystère du vase bleu (Le)

Mystérieuse affaire de Styles (La)

N. ou M.

Némésis

Noël d'Hercule Poirot (Le)

Noyée au village (Une)

Nuit qui ne finit pas (La)

Pendules (Les)

Pension Vanilos

Plume empoisonnée (La)

Poignée de seigle (Une)

Poirot joue le jeu

Poirot quitte la scène

Pouce de saint Pierre (Le)

Poupée de la couturière (La)

Quatre (Les)

Quatre suspects (Les)

Rendez-vous à Bagdad

Rendez-vous avec la mort

Retour d'Hercule Poirot (Le)

Rêve (Le)

Sanctuaire d'Astarté (Le)

Sept cadrans (Les)

Seuil ensanglanté (Le)

Signal rouge (Le)

S.O.S.

Témoin indésirable

Témoin muet

Témoin à charge

Trio à Rhodes

T.S.F.

Train bleu (Le)

Tragédie de Mardson Manor (La)

Train de 16 h 50 (Le)

Troisième fille (La)

Vacances d'Hercule Poirot (Les)

Vallon (Le)

Vol d'un million de dollars de bons

Le train de 16h50 d'Agatha Christie contient une histoire d'héritage où une famille est troublée par l'apparition d'une nouvelle héritière possible.  Au début du roman, on suppose que la morte est une certaine Martine Dubois qui serait la veuve d'Edmund Crackenthorpe, de qui elle aurait eu un fils.  En acceptant cette base de départ, on peut se poser toutes sortes de questions et voir que le roman peut partir dans plusieurs directions.  Première question : Edmund Crackenthorpe est-il réellement mort ?  On pourrait apprendre qu'Edmund est un mauvais sujet qui réapparaît pour éliminer les autres héritiers et s'emparer seul de la fortune.  Deuxième question : le mariage entre Edmund et Martine Dubois a-t-il bien eu lieu ?  Martine Dubois a-t-elle des preuves de son mariage ?  En période de guerre, les archives ont pu être bombardées, etc. ...  Agatha Christie pourrait très bien jouer là-dessus.  Troisièmement : le fils de Martine est-il réellement le fils légitime d'Edmund ?  Si le mariage n'a pas eu lieu ou que le fils de Martine n'est pas l'enfant légitime d'Edmund, les deux Dubois, mère et fils n'auront droit à rien.  Tout cela constitue des sujets de romans tout à fait valables et est d'ailleurs abordé dans d'autres oeuvres.

A propos du meurtre de la soi-disant Martine, les premiers suspects sont d'abord les autres héritiers, qui avaient le mobile de vouloir éliminer une héritière supplémentaire, non désirée.  Comme d'habitude, on soupçonne les héritiers, parce qu'il y a des criminels dans le lot et qu'ils ont tous plus ou moins besoin d'argent.

Alfred Crackenthorpe a déjà eu de gros ennuis avec la justice, participe à des trafics et fréquente des escrocs.  Dans le cas d'Alfred, il y a peu de chance pour qu'il soit un agent secret en mission comme Anthony Browne dans Meurtre au champagne.  Alfred semble un véritable criminel de qui on peut attendre n'importe quel mauvais coup.

Harold est suspect, parce qu'il est ruiné et a besoin d'un gros montant d'argent rapidement.

Il y a moins à dire sur Emma, mais son apparence pourrait n'être qu'une façade.  De même pour Brian Eastley qui semble un bonasse chômeur.

On soupçonne Cedric Crackenthorpe parce qu'il possède un certain nombre de traits déjà vu chez Agatha Christie.  Cedric est un artiste et les artiste ont de mauvaises moeurs.  Il vit à l'étranger et l'étranger est mauvais en principe.  Il fréquente des Latins et mène une vie plutôt bohème.  Mais il n'est dit nulle part qu'il ait commis des crimes graves : vols, meurtres.  Cedric semble moins pire que d'autres.

Si Alfred et Harold sont les principaux suspects, c'est qu'ils ne valent pas grand chose.  Ils peuvent aussi bien servir de victimes, du point de vue de la sélection naturelle.  Ce n'est pas pas hasard si ce sont eux qui meurent.  Ce sont les héritiers les moins valables.  Alfred est un criminel.  Harold est un homme d'affaires ruiné, sans enfant, malheureux en ménage.

Tout ce qui précède est écrit en acceptant l'hypothèse selon laquelle la morte est Martine Dubois.  Cependant, Agatha Christie était très consciente de donner un spectacle en écrivant un roman.  Aussi, la solution la plus simple ne peut pas toujours être la bonne.  Au lieu d'être un des héritiers, le véritable coupable est un des personnages secondaires faisant partie du décor depuis le début.

La morte est, en réalité, Anna Stravinska, qui doit être quelque chose comme Polonaise et ce n'est pas mieux Polonais que Français.  C'est pire si ça se trouve.  Anna Stravinska joue le rôle de l'épouse dans un mariage boiteux.  Elle vit séparée de son mari, le docteur Quimper, le grand coupable de l'histoire.  Quimper est marié avec Anna, qui ne veut pas divorcer, parce qu'elle catholique.  La religion sert ici d'excuse, parce que le divorce est interdit point.

Quimper est déjà marié, il ne peut pas réellement penser épouser Emma Crackenthorpe.  Quimper ne peut pas divorcer, ne peut pas assassiner Anna Stravinska et espérer s'en tirer.  Quelque chose va se produire pour ruiner ses projets.  C'est ce qu'on voit dans le roman.

Il faut souligner un point faible de l'enquête, que l'on retrouve dans d'autres romans.  Il s'agit du fait de confier à un médecin, connu de la famille, le soin de faire analyser les aliments et boissons, qui ont pu servir à empoisonner des victimes.  Si le médecin est malhonnête, rien ne peut l'empêcher de trafiquer les échantillons ou de d'inventer de faux résultats d'analyse.  Il ne faudrait pas confier des analyses à un médecin ami de la famille ou qui peut avoir un intérêt particulier dans l'affaire.

Haut de la page

Addington.

Lady; connaissance d'Emma Crackenthorpe.

Bacon.

Inspecteur; carrure imposante.

Clithering, Henry.

Sir; ami de Jane Marple; son filleul Dermot Craddock est à Scotland Yard.

Cornish.

Sergent; policier; intelligent; connaissance de miss Marple; 30-40 ans; visage clair et avenant; grave.

Crackenthorpe, Alfred.

Quatrième fils de Luther; brebis galeuse de la famille; a eu de gros ennuis à deux reprises; élégance superficielle; sans profession ?; célibataire; ennuis financiers ?; participe à des trafics; fréquente des escrocs; mort empoisonné à l'arsenic; victime du docteur Quimper.

Crackenthorpe, Alice.

Femme d'Harold; Lady; a déçu son mari; pas le grand amour; mince; chevelure blond roux; nez busqué; yeux couleur noisette sans expression; voix monotone et affectée; noble; famille d'aristocrates ruinés.

Crackenthorpe, Cedric.

Célibataire; deuxième fils de Luther; vit quelque part à l'étranger; peint des tableaux; gredin ?; bâti en athlète; visage rude; chevelure en désordre; sans le sou; mal vêtu; bohème; vit à Ibiza et fréquente des Latins; irrite Harold; antipathie de Bacon; se rase pas souvent ?; se lave jamais ?; célibataire; faux nom = John Brown; excentrique; révolté de naissance.

Crackenthorpe, Edmund.

Aîné des fils de Luther; tué pendant la guerre; voulait épouser une Française = Martine Dubois; préféré d'Emma.

Crackenthorpe, Emma.

Fille de Luther; entre deux âges; ni belle ni dépourvue d'attraits; cheveux noirs; yeux couleur noisette; regard franc; vêtue avec goût; voix qui a du charme; célibataire; 35 ans.

Crackenthorpe, Harold.

Troisième fils de Luther ?; a un bureau d'affaires à Londres; a épousé la fille d'un comte; renard à la figure de bon apôtre ?; élégant; guindé; a réussi; traverse une mauvaise passe; pas d'enfant; brun; haute taille; mari d'Alice; sérieuse difficultés financières; aimait pas Alfred; mort empoisonné à l'aconit; victime du docteur Quimper.

Crackenthorpe, Josiah.

Riche industriel; a fait construire la propriété de Rutherford Hall; père de Luther; homme à poigne; dur en affaires; généreux avec ceux qui le servaient; mort en 1928; a laissé sa fortune en trust dont le revenu est versé à Luther.

Crackenthorpe, Luther.

Fils cadet de Josiah; quelque peu avare; père d'Emma; presque invalide ?; mauvais caractère; vieillard; haute taille; rébarbatif; tête d'un bouledogue; chevelure noire épaisse parsemée de gris; grippe-sou; riche ?; jeune a voyagé et collectionné les antiquités [n'a pas de goût]; 72 ans; malade imaginaire ?; était en mauvais terme avec son père; a hérité de sa mère une certaine instabilité d'esprit; aversion pour ses fils; a beaucoup aimé ses deux filles Emma et Edith; père d'Alfred, Harold et Cedric.

Craddock, Dermot.

Belle prestance; inspecteur-détective de New-Scotland Yard; courtois; filleul d'Henry Clithering.

Darwin.

Valet de chambre d'Harold Crackenthorpe.

Dessin, Armand.

Inspecteur principal; Français; ami de Craddock; maigre.

Dubois, Martine.

La morte ? non; [il y a confusion entre elle et Anna Stravinska]; grande; très élégante; voix chaude; jolie; 35 ans; devenue lady Stoddard West; chevelure brune; admirablement coiffée; mère de James; ancienne amoureuse d'Edmund Crackenthorpe; Française.

Eade, Thomas.

Jeune; fils du directeur de la banque de Jane Marple; toujours prêt à effrayer les gens; a été aux colonies; revenu à la mort de son père; a hérité d'une grosse fortune; plus de disposition pour dépenser de l'argent qu'à en gagner.

Eastley, Alexander.

Jeune; fils d'Edith et Bryan; yeux bleus; cheveux blonds; grandes lunettes; préféré de Luther Crackenthorpe.

Eastley, Bryan.

Veuf d'Edith; aimable; encore jeune; cheveux châtains; yeux bleus; énormes moustaches; aucune ressemblance avec Alexander; père d'Alexander; a été pilote de chasse; sans emploi.

Eastley, Edith.

Femme de Bryan; sœur d'Emma Crackenthorpe; morte il y a quelques années.

Eyelessbarrow, Lucy.

32 ans; diplômée d'Oxford en mathématiques; parfaite gouvernante; large dose de bon sens; amie de Jane Marple; demoiselle; horreur du désordre.

, Griselda.

Femme du pasteur; amie de Jane Marple; mère de Léonard; [voir l'Affaire Prothéro].

Hart, Mrs.

Femme de ménage chez les Crackenthorpe.

Haydock.

Médecin; soigne Jane Marple.

Hill, Florence.

Ancienne bonne de Jane Marple; tient une pension de famille.

Joliette.

Mme; directrice du ballet Maristki; femme d'affaires efficiente; regard astucieux; ombre d'une moustache; embonpoint impressionnant; aime pas la police.

Johnstone.

Médecin légiste.

Kennedy, Mrs.

Ancienne patronne de Lucy Eyelessbarrow; a eu un bébé.

Kidder.

Mrs; femme de ménage chez les Crackenthorpe; petite et sèche; regard vif; lèvres serrées.

Leakie.

Détective.

, Léonard.

Fils de Griselda; collectionne toutes les cartes routières.

Marple, Jane.

Miss; âgée; frêle d'aspect; amie d'Elspheth McGillicuddy; esprit vif et sagace; longue expérience de la vie et des humains; demoiselle; fait du crochet; teint rosé.

McGillicuddy, Elspeth.

Mrs; digne; petite et sujette à l'embonpoint; Écossaise; sans imagination; amie de Jane Marple.

Morris.

Docteur; retraité; prédécesseur du docteur Quimper; vieux.

Quimper.

Docteur; soigne Luther Crackenthorpe; grand; sympathique; veuf depuis plusieurs années ?; amoureux d'Emma Crackenthorpe ?; pas cinquante ans; marié mais séparé de sa femme; mari d'Anna Stravinska; cupide; assassin d'Anna Stravinska, d'Alfred et d'Harold Crackenthorpe; livré à la justice.

Sanders.

Policier; assistant de Bacon.

Simpkins, Josh.

Mrs; vient d'avoir des jumeaux; a déjà huit autres enfants.

Stravinska, Anna.

Femme du docteur Quimper; séparée de son mari; refusait le divorce à Quimper; catholique pratiquante; 30-35 ans; cheveux blonds; étrangère; étranglée par Quimper; Française ?; [elle est confondue avec Martine Dubois]; a été danseuse aux ballets Maritski; guère de talent; pas particulièrement belle; très pieuse; allait à la messe tous les dimanches; racontait des histoires fausses.

West, David.

Deuxième fils de Raymond; appartient à l'administration des chemins de fer.

West, James Stoddard.

Ami d'Alexander Eastley; brun; yeux noirs; lunettes; mère Française qui n'entend rien à l'architecture anglaise; fils de lady.

West, Raymond.

Neveu de Jane Marple.

Wimborne.

Notaire des Crackenthorpe; solicitor.

Whiterhall, Bob.

Un des adjoints de Craddock; policier; sergent-détective.

Haut de la page

- 1 -

- [David West] Dois-je conclure à un scandale de village assez corsé ? Au cours d'un voyage, auriez-vous [Jane Marple] aperçu, par hasard, la femme du maire dans les bras de l'inspecteur de la voirie ?


- 2 -

- [Le jardinier des Crackenthorpe] […] L'argent, voyez-vous [Lucy Eyelessbarrow], c'est le péché mignon de la famille. Le père [Josiah Crackenthorpe] du patron [Luther Crackenthorpe] a commencé. Un homme à poigne, dur en affaires, et sans merci à l'égard de quiconque s'opposait à ses desseins. En revanche, il était généreux, n'oubliant jamais les besoins de ceux qui le servaient. Ses deux fils l'ont déçu : il leur avait assuré une solide instruction à Oxford, mais, à la fin de leurs études, ces messieurs estimèrent que les gentlemen vraiment dignes de ce nom ne pouvaient décemment se lancer dans le négoce. Le plus âgé épousa une actrice, puis, en état d'ivresse, trouva la mort dans une course d'automobiles. Le cadet, notre patron, se prit d'une passion subite pour les antiquités. De ses interminables voyages, il rapporta une cargaison de statues ou autres balivernes. A cette époque, il ne regardait pas à la dépense, loin de là. Mais, bientôt, il en fut tout autrement. Aussi, son père le prit-il en grippe.


- 3 -

- [Le docteur Morris] […] Une simple conversation avec lui [Luther Crackenthorpe] vous prouvera la profonde aversion qu'il éprouve lui-même pour ses fils. En revanche, il a beaucoup aimé ses deux filles, Emma et Edith, qui est morte.

- [Inspecteur Craddock] Pourquoi cette aversion à l'égard des fils ?

- Les psychiatres à la mode vous feraient peut-être un bel exposé sur ce point. Pour ma part, je me contenterai de dire que Luther a un complexe d'infériorité et que sa situation financière le choque. Certes, il est assuré d'un revenu plus qu'appréciable, mais il ne peut disposer du capital. S'il avait le droit de déshériter ses fils, peut-être ne les détesterait-il pas. Le fait d'être sans pouvoir à leur égard l'humilie profondément.


- 4 -

- [Craddock] Avez-vous entendu parler de son projet de mariage [à Edmund Crackenthorpe] - ou de son mariage - avec une Française ?

- [Le docteur Morris] J'en ai l'impression, mais cela remonte à loin ! […] Peut-être aurait-il regretté cette union avec une étrangère, s'il avait survécu.

Haut de la page