Miss Marple : Une noyée au village (1932)

Tous les titres :

A.B.C. contre Poirot

À l'hôtel Bertram

Affaire Prothéro ( L')

Aventure de l'"Étoile de l'Ouest" (L')

Aventure de l'appartement bon marché (L')

Aventure du tombeau égyptien (L')

Cadavre dans la bibliothèque (Un)

Cartes sur tables

Chat et les pigeons (Le)

Cheval à bascule (Le)

Cheval pâle (Le)

Cinq heures vingt-cinq

Cinq petits cochons

Club du mardi (Le)

Couteau sur la nuque (Le)

Crime d'Halloween (Le)

Crime de l'Orient-Express (Le)

Crime de Regent's Court (Le)

Crime du golf (Le)

Demoiselle de compagnie (La)

Destination inconnue

Dernière énigme (La)

Disparition de Mr. Davenheim (La)

Dix petits nègres

Double péché

Drame en trois actes

Énigme du testament de Mr. Marsh (L')

Enlèvement du Premier Ministre (L')

Flux et le reflux (Le)

Géranium bleu (Le)

Guêpier (Le)

Heure zéro (L')

Homme au complet marron (L')

Indice de trop (Un)

Indiscrétions d'Hercule Poirot (Les)

Jeux de glaces

Lingots d'or (Les)

Maison biscornue (La)

Major parlait trop (Le)

Mémoire d'éléphant (Une)

Meurtre au champagne

Meurtre de Roger Ackroyd (Le)

Meurtre en Mésopotamie

Meurtre sera commis le ... (Un)

Mort avait les dents blanches (Le)

Mort n'est pas une fin (La)

Mort sur le Nil

Motif contre occasion

Mrs Mac Ginty est morte

Mystère de Hunters's Lodge (Le)

Mystère du bahut espagnol (Le)

Mystère du vase bleu (Le)

Mystérieuse affaire de Styles (La)

N. ou M.

Némésis

Noël d'Hercule Poirot (Le)

Noyée au village (Une)

Nuit qui ne finit pas (La)

Pendules (Les)

Pension Vanilos

Plume empoisonnée (La)

Poignée de seigle (Une)

Poirot joue le jeu

Poirot quitte la scène

Pouce de saint Pierre (Le)

Poupée de la couturière (La)

Quatre (Les)

Quatre suspects (Les)

Rendez-vous à Bagdad

Rendez-vous avec la mort

Retour d'Hercule Poirot (Le)

Rêve (Le)

Sanctuaire d'Astarté (Le)

Sept cadrans (Les)

Seuil ensanglanté (Le)

Signal rouge (Le)

S.O.S.

Témoin indésirable

Témoin muet

Témoin à charge

Trio à Rhodes

T.S.F.

Train bleu (Le)

Tragédie de Mardson Manor (La)

Train de 16 h 50 (Le)

Troisième fille (La)

Vacances d'Hercule Poirot (Les)

Vallon (Le)

Vol d'un million de dollars de bons

Extrait du recueil Le club du mardi continue

La mort de Rose Emmott, dans Une noyée au village d'Agatha Christie, n'est absolument pas étonnante.  Les histoires où une jeune fille sans mari attend un enfant illégitime finissent la plupart du temps en tragédie.  Rose Emmott aurait pu subir un accident, mourir de maladie, être assassinée par un ou un autre, le résultat aurait été le même pour elle.

Ce qui est plus compliqué est de découvrir l'identité du ou de la véritable coupable.  Il y a toujours beaucoup de suspects dans les récits d'Agatha Christie et celle-ci aime bien garder des cartes dans ses manches jusqu'à la toute fin.

Le premier suspect est Rex Sandford, le père présumé de l'enfant de Rose.  Sandford avait intérêt à éliminer Rose pour ne pas être obligé de l'épouser ou d'assumer ses responsabilités face à l'enfant et ruiner ses projets de mariage avec la jeune fille de Londres.  Sandford est un architecte, autrement dit un artiste et on sait que, chez Agatha Christie, les artistes ont de mauvaises moeurs.  Sandford est qualifié d'espèce de révolutionnaire sans morale, ce qui n'est pas un compliment.  Sandford est un coupable possible, mais quasiment trop suspect.

Joe Ellis, le deuxième suspect, aurait pu assassiner Rose Emmott par jalousie mais, à part qu'Ellis est plutôt décrit comme tranquille et débonnaire, l'histoire est loin d'être terminée au moment où sa culpabilité est envisagée.

La coupable est finalement Mrs Bartlett, une femme qui ne nous est présentée que tardivement.

Agatha Christie devait considérer Rex Sandford et Joe Ellis comme des victimes des mauvais agissements de Rose Emmott, la fille d'un aubergiste moins que sympathique.  Aussi aucun des deux jeunes hommes n'est coupable du meurtre.  La mort de Rose les libère plutôt.

Haut de la page

Allington.

Clients de Rex Sandford.

Bantry, Dolly.

Femme de Mr.; charmante; équilibrée; passionnée du jardinage.

Bantry, Mr.

Mari de Mrs.; colonel.

Bartlett, Mrs.

Brave femme; veuve; logeuse de Joe Ellis; grande; grosse; visage agréable; yeux bleus très clair; amoureuse de Joe Ellis; détestait Rose Emmott; meurtrière de Rose Emmott; livré à la justice.

Brown, Jimmy.

Gamin d'une douzaine d'années; petit; éveillé; scout.

Clithening, Henry.

Ancien haut fonctionnaire de Scotland Yard; retraité; grande expérience de la vie;  [Clithening est appelé Clithering dans des romans comme Un cadavre dans la bibliothèque, Un meurtre sera commis le ... et Le major parlait trop].

Drewitt.

Inspecteur; intelligence moyenne; grand; gros; plein de bon sens.

Ellis, Joe.

Bon type; amoureux de Rose Emmott; charpentier; tranquille; secret; grand; large d'épaules; yeux bleus; géant mal dégrossi; débonnaire; quarante ans.

Emmott, Rose.

Fille de Tom; jolie; enceinte; noyée; assassinée; victime de Mrs Bartlett.

Emmott, Tom.

Propriétaire du Sanglier bleu; dur; grand; gros; cinquantaine d'années; masque bestial; œil fuyant; énorme poing; coquin.

Haydock.

Médecin; méticuleux.

Marple, Miss.

Manières charmantes; vieille demoiselle tranquille; perspicace; vieille fille de la campagne; connaît la nature humaine.

Melchett.

Colonel; commissaire principal; petit; allure outrageusement militaire.

Peasegood.

Marchand de légumes.

Sandford, Rex.

Jeune; imbécile; père de l'enfant de miss Emmott ?; architecte nouvelle école; espèce de révolutionnaire; sans morale ni moralité ?; beau; grand; mince; yeux bleus; cheveux mal coiffés et longs; voix un peu efféminée; fiancé à une jeune fille de Londres.

Haut de la page

- 1 -

Sir Henry [Clithening] resta silencieux une minute ou deux. Il sentait qu'il y avait à priori un préjugé défavorable dans le pays contre ce jeune homme [Rex Sandford]  aux idées d'avant-garde. Un novateur ne pouvait être populaire dans le village conservateur de St. Mary Mead.

- Je suppose, dit-il enfin, qu'il n'y a pas de doute à avoir : ce Sandford est bien le père de l'enfant qui devait naître ?

- Absolument, répliqua Drewitt. Elle ne s'en cachait pas, pas plus que son père au surplus. Elle croyait qu'il allait l'épouser. L'épouser, lui ! Ah, là, là !

- Seigneur ! Réfléchissait sir Henry en écoutant le brave inspecteur. J'ai l'impression d'être tombé en plein mélodrame victorien : la jeune fille ignorante, le mauvais garçon venu de Londres, le père noble outragé, la trahison. Il ne manque que l'amoureux villageois aveuglément fidèle.

Haut de la page