Cinq heures vingt-cinq (1931)

Tous les titres :

A.B.C. contre Poirot

À l'hôtel Bertram

Affaire Prothéro ( L')

Aventure de l'"Étoile de l'Ouest" (L')

Aventure de l'appartement bon marché (L')

Aventure du tombeau égyptien (L')

Cadavre dans la bibliothèque (Un)

Cartes sur tables

Chat et les pigeons (Le)

Cheval à bascule (Le)

Cheval pâle (Le)

Cinq heures vingt-cinq

Cinq petits cochons

Club du mardi (Le)

Couteau sur la nuque (Le)

Crime d'Halloween (Le)

Crime de l'Orient-Express (Le)

Crime de Regent's Court (Le)

Crime du golf (Le)

Demoiselle de compagnie (La)

Destination inconnue

Dernière énigme (La)

Disparition de Mr. Davenheim (La)

Dix petits nègres

Double péché

Drame en trois actes

Énigme du testament de Mr. Marsh (L')

Enlèvement du Premier Ministre (L')

Flux et le reflux (Le)

Géranium bleu (Le)

Guêpier (Le)

Heure zéro (L')

Homme au complet marron (L')

Indice de trop (Un)

Indiscrétions d'Hercule Poirot (Les)

Jeux de glaces

Lingots d'or (Les)

Maison biscornue (La)

Major parlait trop (Le)

Mémoire d'éléphant (Une)

Meurtre au champagne

Meurtre de Roger Ackroyd (Le)

Meurtre en Mésopotamie

Meurtre sera commis le ... (Un)

Mort avait les dents blanches (Le)

Mort n'est pas une fin (La)

Mort sur le Nil

Motif contre occasion

Mrs Mac Ginty est morte

Mystère de Hunters's Lodge (Le)

Mystère du bahut espagnol (Le)

Mystère du vase bleu (Le)

Mystérieuse affaire de Styles (La)

N. ou M.

Némésis

Noël d'Hercule Poirot (Le)

Noyée au village (Une)

Nuit qui ne finit pas (La)

Pendules (Les)

Pension Vanilos

Plume empoisonnée (La)

Poignée de seigle (Une)

Poirot joue le jeu

Poirot quitte la scène

Pouce de saint Pierre (Le)

Poupée de la couturière (La)

Quatre (Les)

Quatre suspects (Les)

Rendez-vous à Bagdad

Rendez-vous avec la mort

Retour d'Hercule Poirot (Le)

Rêve (Le)

Sanctuaire d'Astarté (Le)

Sept cadrans (Les)

Seuil ensanglanté (Le)

Signal rouge (Le)

S.O.S.

Témoin indésirable

Témoin muet

Témoin à charge

Trio à Rhodes

T.S.F.

Train bleu (Le)

Tragédie de Mardson Manor (La)

Train de 16 h 50 (Le)

Troisième fille (La)

Vacances d'Hercule Poirot (Les)

Vallon (Le)

Vol d'un million de dollars de bons

Cinq heures vingt-cinq d'Agatha Christie est  un roman où il n'est pas possible de deviner beaucoup de choses à l'avance.

Ceux qui ne croient pas aux tables tournantes ne peuvent que penser que, parmi les invités de Mrs Willett, quelqu'un était au courant du crime dont allait être victime le capitaine Trevelyan.  Apparemment, le major Burnaby était le seul des invités des Willett à s'être rendu par la suite chez le capitaine Trevelyan, ce qui en faisait un coupable potentiel, mais le comment et le pourquoi n'étaient pas du tout clair.

Comme d'habitude, il existe plusieurs suspects, en particulier les héritiers de Trevelyan, pour qui la mort du peu charitable capitaine sera plutôt une bonne affaire et un bon débarras, comme dans Le meurtre de Roger Ackroyd et Rendez-vous avec la mort.

En plus de chercher le coupable, nous nous livrons au petit jeu de "Qui va épouser qui ?".  Emily Trefusis est fiancée à James Pearson, qui semble bien pâle à côté d'elle.  Emily va-t-elle réellement épouser Pearson ?  D'une part, nous ne croyons pas trop à la culpabilité de James Pearson, sur qui pèsent les plus lourds soupçons mais, d'autre part, si Pearson s'avérait coupable de quelque chose, même si ce n'était pas du meurtre, les fiançailles pourraient être rompues et Emily pourrait épouser un autre candidat.  Pensons au journaliste Charles Enderby ou à Ronnie Garfield.

Finalement, c'est bien James Pearson qu'Emily Trefusis va épouser.  Ce qui démontre le sérieux avec lequel Agatha Christie abordait les questions de mariage.  Le mariage est une institution importante. La parole donnée est la parole donnée.  On ne change pas d'idées pour un caprice.  Agatha Christie préférait peut-être les couples complémentaires : un faible et un fort; plutôt que les couples de deux personnes semblables.

Haut de la page

, Abdul.

Grand; Indien; serviteur du capitaine Wyatt.

, Amy.

Bonne de l'auberge des Trois Couronnes; belle-sœur du constable Graves; sympathique.

, Béatrice.

Servante de Jennifer Gardner; jeune; air négligé.

Belling, J. 

Mrs; mère de Rébecca Evans; propriétaire de l'auberge des Trois Couronnes; grosse; accorte; bavarde; veuve; vieille.

Burnaby, John Edwards.

Major; ancien soldat; vieil ami de Joseph Trevelyan; crédule ?; mesquin et envieux ?; meurtrier de Joseph Trevelyan; livré à la justice; mobile : vol.

Carruters.

Journaliste; ami de Charles Enderby.

Curtis, Émilia.

Mrs; femme de George; petite; maigre; cheveux gris; loquace.

Curtis, George.

Mr.; mari d'Emilia; ancien jardinier de Joseph Trevelyan; vieillard; cheveux gris; air renfrogné.

Dacres.

Mr.; avocat de James Pearson.

Davis, Mrs.

Infirmière chez les Gardner; jolie; grosses mains rouges.

Dering, William Martin.

Mari de Sylvia Pearson; romancier assez connu; brute; romancier du genre crapuleux ?; a des histoires avec les femmes ?; porte beau; goujat; perd des grosses sommes aux courses; spécialisé dans les histoires galantes; taille moyenne; carré d'épaules; yeux marron foncé; lèvres rouges et épaisses; bel homme ?

Duke.

Mr.; gros homme paisible; charmant; commerçant retiré des affaires ? non; mystérieux; ex-inspecteur en chef de Scotland Yard.

Enderby, Charles.

Tête luisante de cosmétique; figure ronde comme celle d'un gamin; reporter au Daily Wire; jeune; opportuniste.

Evans, Rébecca.

Fille de Mrs Belling; femme de Robert Henry; cuisine à la perfection; jeune; brune; joues rouges; air gaillard; (ou nièce de Mrs Belling).

Evans, Robert Henry.

Retraité de la Marine; serviteur de Joseph Trevelyan; marié depuis un mois; court et trapu; bras très longs; rasé de près; yeux semblables à ceux d'un goret; air de bonhomie et d'intelligence.

Gardner, Jennifer.

Sœur de Joseph Trevelyan; Mrs; grande; allure autoritaire; cheveux noirs grisonnants aux tempes; large front; volonté d'acier; femme de Robert; adore son mari.

Garfield, Ronald.

Mr.; tout jeune homme; teint frais et coloré; neveu de miss Percehouse; dit Ronnie; plus de 21 ans.

Graves.

Constable; policier; marié.

Hilbert, Marie.

Receveuse de poste; a six enfants.

Kirkwood, Frederic.

Notaire; associé de Walter; âge mûr; successeur de son père et de son grand-père.

Larpent, Miss.

Propriétaire de la villa louée par Joseph Trevelyan; d'un certain âge.

Lorrimer.

L'Espoir des Désespérés; avocat de James Pearson.

Maxwell.

Supérieur de l'inspecteur Narracott.

Narracott.

Inspecteur; persévérant; logique; calme; fin limier; haute stature; air paisible; yeux gris; athlète; admire Emily Trefusis.

Pearson, Brian.

Fils de Mary; habite l'Australie; 24-25 ans; grand; bien bâti; air décidé; va épouser Violette Willett.

Pearson, James.

Élégant; distingué; jeune; neveu de Joseph Trevelyan; fils de Mary Pearson; aîné; travaille dans une compagnie d'assurances; 28 ans; bien bâti; contours faibles de la bouche; légère obliquité des yeux; fiancé d'Emily Trefusis; faible de caractère; doux; pressants besoins d'argent; va épouser Emily Trefusis.

Pearson, Mary.

Sœur de Joseph Trevelyan; décédée; était veuve d'un agent de change; mère de James, Brian et Sylvia.

Pearson, Sylvia.

Fille de Mary; femme de Martin Dering; nièce de Joseph Trevelyan; 25 ans paraît plus de 30; petite; blonde; visage pâle; air soucieux et las; larmoyante et insupportable.

Percehouse, Caroline.

Miss; vieille fille; âge incertain; caractère bizarre; fortunée; tante de Ronald Garfield; impotente; petite; nez long et mince.

Plunket, George.

Mari de Sarah Belinda; misérable; joli garçon.

Plunket, Sarah Belinda.

Grand-tante de Mrs Curtis; femme de George; femme de tête.

Pollock.

Sergent; membre de la police d'Exhampton.

Rosenkraun, Edgar.

Éditeur américain de Martin Dering.

Rycroft.

Mr.; âgé; petit vieillard desséché; vieux célibataire; voyageait dans les pays lointains à la recherche d'oiseaux rares pour le British Museum; naturaliste; aime les livres; oncle de Mrs Dering.

Trefusis, Emily.

Jeune femme peu commune; pas beauté éclatante mais charme extraordinaire; énergique; intelligente; yeux couleur noisette; fiancée de James Pearson; [beaucoup plus dynamique que Pearson]; miss; [épouse qui ? Enderby ? non]; distinguée; voix délicieuse; mannequin chez Lucie; père natif de Cornouailles et mère d'Écosse; orpheline; va épouser James Pearson.

Trevelyan, Joseph-Arthur.

Capitaine de marine; retraité; riche; amour exagéré de l'argent; ne prise guère les femmes; dit Joe; assassiné; larges épaules; hanches étroites; membres musclés; tête petite; barbiche en pointe bien soignée; soixante ans paraît cinquante; pingre; célibataire; frère de Jennifer Gardner; désapprouvait le mariage de Jennifer Gardner; victime de John Burnaby.

Walter.

Notaire; associé de Frederic Kirkwood.

Warren.

Médecin.

Willett, Mr. 

En prison; pas responsable de ses actes; a reçu un coup de pied à la tête; depuis a un comportement bizarre; a contracté une pneumonie; va mourir ?

Willett, Mrs.

Mère de Violette; veuve; arrivée du Sud de l'Afrique; grande; allures un peu excentriques; intelligente; toilettes extravagantes; accent colonial prononcé; fortunée; grande; visage fin; yeux brillants; faux nom = Mrs Johnson; femme de Mr.

Willett, Violette.

Fille de Mrs; Mlle; jolie; un peu maigre; blonde; grands yeux bleus; faux nom = miss Johnson; fille de Mr.; va épouser Brian Pearson.

Wyatt.

Capitaine; invalide; aime la chaleur; peu sociable; grand; mince; teint bronzé; yeux injectés de sang; cheveux gris; déchet d'humanité; irascible.

Haut de la page

- 1 -

- [Emily Trefusis] Monsieur [Charles] Enderby, si je m'occupe de cette affaire, ce n'est point par sentimentalité ou par calcul. Tout d'abord, il faut que vous soyez convaincu de l'innocence de James. Je prends sa défense, non point parce que je l'aime et que j'ai foi en la noblesse de son caractère, mais simplement parce que je sais qu'il n'a pas commis le crime dont on l'accuse. [...]  James est faible de caractère. C'est peut-être pour cette raison que je l'aime, ajouta Emily, oubliant un moment son admiration pour les hommes forts. Je sens que je pourrai le gouverner et faire quelqu'un de lui. Mal conseillé, il peut commettre bien des sottises, mais il n'ira jamais jusqu'à l'assassinat. Il est incapable de tuer un homme, surtout avec un bourrelet de sable; d'émotion, il frapperait à faux. 


- 2 -

- [Violette Willett] […] Il est vrai que papa n'est pas tout à fait responsable de ses actes. Il y a une quinzaine d'années, il a reçu un coup de pied à la tête, et depuis il s'est toujours comporté bizarrement. […] Le froid terrible de la nuit l'a rendu bien malade … Il a contracté une pneumonie. Si inhumain que cela paraisse, je considérerais sa mort comme une délivrance aussi bien pour lui que pour nous.


- 3 -

- [Emily Trefusis est] Tout le portrait de ma grand'tante Sarah Belinda, déclara encore une fois Mrs. Curtis. Follement éprise de ce misérable George Plunket, elle l'épousa malgré ses dettes et sa ferme des Trois Vaches, grevée d'hypothèques. Au bout de deux ans, elle trouva le moyen de tout rembourser et de faire marcher la maison.

Haut de la page