Beresford : N ou M (1961)

Tous les titres :

A.B.C. contre Poirot

À l'hôtel Bertram

Affaire Prothéro ( L')

Aventure de l'"Étoile de l'Ouest" (L')

Aventure de l'appartement bon marché (L')

Aventure du tombeau égyptien (L')

Cadavre dans la bibliothèque (Un)

Cartes sur tables

Chat et les pigeons (Le)

Cheval à bascule (Le)

Cheval pâle (Le)

Cinq heures vingt-cinq

Cinq petits cochons

Club du mardi (Le)

Couteau sur la nuque (Le)

Crime d'Halloween (Le)

Crime de l'Orient-Express (Le)

Crime de Regent's Court (Le)

Crime du golf (Le)

Demoiselle de compagnie (La)

Destination inconnue

Dernière énigme (La)

Disparition de Mr. Davenheim (La)

Dix petits nègres

Double péché

Drame en trois actes

Énigme du testament de Mr. Marsh (L')

Enlèvement du Premier Ministre (L')

Flux et le reflux (Le)

Géranium bleu (Le)

Guêpier (Le)

Heure zéro (L')

Homme au complet marron (L')

Indice de trop (Un)

Indiscrétions d'Hercule Poirot (Les)

Jeux de glaces

Lingots d'or (Les)

Maison biscornue (La)

Major parlait trop (Le)

Mémoire d'éléphant (Une)

Meurtre au champagne

Meurtre de Roger Ackroyd (Le)

Meurtre en Mésopotamie

Meurtre sera commis le ... (Un)

Mort avait les dents blanches (Le)

Mort n'est pas une fin (La)

Mort sur le Nil

Motif contre occasion

Mrs Mac Ginty est morte

Mystère de Hunters's Lodge (Le)

Mystère du bahut espagnol (Le)

Mystère du vase bleu (Le)

Mystérieuse affaire de Styles (La)

N. ou M.

Némésis

Noël d'Hercule Poirot (Le)

Noyée au village (Une)

Nuit qui ne finit pas (La)

Pendules (Les)

Pension Vanilos

Plume empoisonnée (La)

Poignée de seigle (Une)

Poirot joue le jeu

Poirot quitte la scène

Pouce de saint Pierre (Le)

Poupée de la couturière (La)

Quatre (Les)

Quatre suspects (Les)

Rendez-vous à Bagdad

Rendez-vous avec la mort

Retour d'Hercule Poirot (Le)

Rêve (Le)

Sanctuaire d'Astarté (Le)

Sept cadrans (Les)

Seuil ensanglanté (Le)

Signal rouge (Le)

S.O.S.

Témoin indésirable

Témoin muet

Témoin à charge

Trio à Rhodes

T.S.F.

Train bleu (Le)

Tragédie de Mardson Manor (La)

Train de 16 h 50 (Le)

Troisième fille (La)

Vacances d'Hercule Poirot (Les)

Vallon (Le)

Vol d'un million de dollars de bons

Dans N ou M d'Agatha Christie, comme à l'habitude, nous devons nous méfier de ceux qui sont trop suspects, trop vite, parce que nous savons qu'Agatha Christie aimait conserver des cartes dans sa manche.  Il ne faut pas croire aux évidences.  Nous ne sommes sûrs de rien tant que nous n'avons pas lu la dernière page.  Les suspects les plus évidents sont rarement les coupables.

Comme nous recherchons des espions allemands, la tentation est grande de suspecter Carl von Deinim, un Allemand à l'allure bizarre, mais c'est trop évident et von Deinim est suspect trop tôt.

Eileen et Sheila Perenna et Mrs O'Rourke sont trois suspectes qui ont en commun le fait d'être Irlandaises.  Chez Agatha Christie, il semble que les Irlandais fassent partie des suspects de convention, à cause de l'antagonisme historique entre une partie de l'Irlande et l'Angleterre.

Eileen Perenna et Mrs O'Rourke ont une mauvaise apparence.  Mrs Perenna est peu soignée et maquillée à la diable.  L'énorme Mrs O'Rourke effraie avec ses gros yeux hors de la tête.  Eileen Perenna est la veuve de Patrick Maguire, fusillé comme traître.

Sheila Perenna tient un discours qui s'apparente à celui d'une espionne ou d'une terroriste.  Elle approuve les Allemands et condamne le patriotisme.  Mais il faut mettre les choses dans leur contexte.  Sheila n'est pas une criminelle.  Son attitude vient de ce qu'elle souffre d'avoir perdu son père, tué parce qu'il défendait une cause politique.

Plus les Perenna et Mrs O'Rourke sont explicitement désignées comme coupables, plus on se méfie.

Les Cayley sont des personnages secondaires aux sympathies nazies.  Ils ne sont pas parmi les coupables, mais sont dépréciés.

L'intervention de Wanda Polonska est une curiosité.  Une Polonaise, pour le moins suspecte, avec des cousins espions.  Dans son cas la possibilité d'un malentendu est toujours réelle.  La petite Betty est trop jeune.  Elle ne connaît pas sa vraie mère.  Wanda Polonska peut fort bien être la mère, plutôt que Millicent Sprot.

En fin de compte, les vrais coupables sont tout, sauf les plus évidents.  Millicent Sprot, Haydock et Antony Marsdon avaient l'air de bons Anglais ordinaires.  On pouvait difficilement soupçonner Millicent Sprot, en sa qualité de femme mariée et jeune mère d'une petite fille.  Il fallait admettre la possibilité que Betty ne soit pas la fille de Millicent pour avoir des doutes.  L'habileté de cette dernière à tirer au revolver paraissait étonnante.

Haydock semblait le vieil officier de marine à la retraite.  Seule était curieuse sa façon de crier au lieu de parler normalement.  C'est une coutume que l'on prête volontiers aux Allemands.

Le fait que des Anglais soient coupables, ajoute à leurs fautes, selon Agatha Christie.  Ce ne sont pas des combattants nobles.  Ce sont des traîtres qui doivent être punis avec la plus grande sévérité.

Haut de la page

, Abdul.

Connaissance du major Bletchley.

Andrews.

Vieux; à la tête du Corps des Volontaires de la défense locale.

, Anna.

Complice de Haydock; 62 ans; large figure placide; livrée à la justice; mère d'Otto.

Appledore.

Domestique de Haydock; des références de premier ordre; cheveux blonds; yeux bleus; en réalité espion allemand; complice de Haydock.

Batt, Albert.

Collaborateur de Tommy et Tuppence Beresford; marié; propriétaire de l'Auberge du Chien et du Canard; a des enfants; dans la force de l'âge; soupçon de ventre; jeunesse de coeur.

Beresford, Deborah.

Fille de Tommy et Tuppence; infirmière à l'armée ?; sœur jumelle de Derek; dite Deb; dans l'Intelligence Service.

Beresford, Derek.

Fils de Tuppence et Tommy Beresford; frère jumeau de Deborah; aviateur.

Beresford, Thomas.

Mari de Tuppence; 46 ans; trop vieux pour l'armée; père de Deborah et Derek; lui et sa femme ont eu une vie aventureuse; a travaillé à l'Intelligence Service; faux nom = Meadows; ligne résolue du menton; visage volontaire; dit Tommy.

Beresford, Tuppence.

Femme de Tommy; tricote; mère de Deborah et Derek; menue; vrai prénom = Prudence ?; faux nom = Patricia Blenkensop; beaux cheveux noirs; pensionnaire de la villa Sans-Souci.

Binion.

Docteur; dentiste; complice de Haydock ?

Bletchley.

Major; pensionnaire de la villa Sans-Souci; aime la discipline; dénigre les jeunes et la démocratie; vieux.

Brassey.

Inspecteur; policier.

Brown, Mr. 

Espion allemand ?; pourchassé par les Beresford.

Calfont, Mrs.

Lèvres minces; yeux minuscules; travaille dans un service d'Assistance aux réfugiés.

Carter, Mr.

Connaissance des Beresford; très vieux; vit en Écosse; lord Easthampton; ancien chef de l'Intelligence Service; vit très retiré; malade.

Casement, Roger.

Révolté irlandais ?

Cavell.

Miss; fusillée par les Allemands lors de la Première Guerre mondiale; infirmière; aidait des Anglais à fuir l'Allemagne.

Cayley, Alfred.

Mari d'Elizabeth; pensionnaire de la villa Sans-Souci; se préoccupe de sa santé; connaît bien l'Allemagne; retiré des affaires; tyrannique et égoïste; tête minuscule; cou interminable; admiration pour le nazisme.

Cayley, Elizabeth.

Femme d'Alfred; pensionnaire de la villa Sans-Souci; petite; visage anxieux; dévouée envers son mari; pusillanime et sotte.

, Charles.

Cavalier de Deborah Beresford..

Curtis.

Docteur; connaissance de Tommy Beresford.

Elton, Freda.

Espionne allemande; faux nom ?

Farquhar.

Agent de l'Intelligence Service; renversé par un camion; assassiné par des complices de Haydock.

, Gracie.

Tante des Beresford; très vieille; 78 ans; gâtisme avancé.

Grant.

Carrure imposante; visage rougeaud et sympathique; moustache blonde de belle dimension; ami de lord Easthampton; capitaine; causeur agréable; requiert les services de Tommy et Tuppence Beresford; faux nom = M. Faraday; meurtrier de Haydock; [justice expéditive].

Hahn.

Ancien propriétaire du Repos du Contrebandier; espion allemand; en fuite.

Haydock.

Officier de marine en retraite; commandant; yeux bleus; solide; face tannée par le vent de mer; a l'habitude de crier ce qu'il a à dire; propriétaire de la villa du Repos du Contrebandier; en réalité officier allemand; = N.; tué par Grant; [justice expéditive]; tête d'officier prussien.

Hill.

Premier mari imaginaire de Patricia Blenkensop; décédé; père de Douglas Raymond et Cyril.

Hill, Cyril.

Frère imaginaire de Douglas et Raymond; dans l'Infanterie.

Hill, Douglas.

Fils imaginaire d'un premier lit de Patricia Blenkensop/Tuppence Beresford; frère de Raymond et Cyril; dans la Marine.

Hill, Raymond.

Frère imaginaire de Douglas et Cyril; aviateur.

Maguire, Patrick.

Père de Sheila Perenna; pendant la guerre 14-18 un des premiers compagnons de Roger Casement; fusillé comme traître; Irlandais; dit Pat.

Marsdon, Anthony.

Beaux yeux bruns; sympathique; intelligent; un des plus brillants débutants du service du Chiffre; connaissance de Deborah Beresford; dit Tony; Intelligence Service ? en réalité espion au service de l'Allemagne; complice de Haydock; livré à la justice ?

Marsh.

Jeune; objecteur de conscience ?; connaissance de Tommy Beresford.

, Martha.

Servante du Sans-Souci; air stupide; yeux ronds de parfaite idiote.

Meadowes, Miss.

Vieille cousine de Tommy Beresford ? non; charmante vieille dame; connue de l'Intelligence Service.

Minton, Sophia.

Pensionnaire de la villa Sans-Souci; personne âgée; tricote; maigre et anguleuse; énormes colliers de perles fausse; vieille fille; jacasse à longueur de journée; Anglaise.

Monroe.

Vieux; connaissance de Tommy Beresford.

Mortimer, Simon.

Connaissance d'Eileen Perenna.

O'Rourke, Mrs.

Énorme; yeux hors de la tête; porte des moustaches; pensionnaire de la villa Sans-Souci; grosse voix; ancienne propriétaire d'une boutique d'antiquités; bavarde; Irlandaise; vieille; effraie Tuppence Beresford.

, Otto.

Fils d'Anna; tué pendant la Première Guerre mondiale.

Perenna, Eileen.

Propriétaire de la villa Sans-Souci; entre deux âges; peu soignée; maquillée à la diable; opulente chevelure noire; dents d'une blancheur éblouissante; mari espagnol ou portugais ? non; Irlandaise; exubérante; veuve de Patrick Maguire; grande; manière d'athlète; commère assez vulgaire; personnalité inquiétante; masque violent et tragique; a travaillé pour l'Association pour l'Irlande libre.

Perenna, Sheila.

Jeune fille; pas vilaine; très brune de peau; visage grave et passionné; chandail moulant; fille d'Eileen Perenna; jolie; crise de neurasthénie ?; père Espagnol ? non; naturel sombre et taciturne; approuve les Allemands; a horreur du patriotisme; fille de Patrick Maguire; beauté à vous couper le souffle; a la révolte dans le sang; amoureuse du faux Carl von Deinim.

Polonska, Wanda.

Assez grande; blonde; moins de quarante ans; bien mise mais pauvrement; a dû être d'une beauté remarquable; encore jolie; fort accent étranger; Polonaise; tuée; victime de Millicent Sprot; véritable mère de Betty Sprot; réfugiée; un cousin et sa femme ont été arrêtés pour espionnage ? 

Robbins, Edward.

Porte le lorgnon; bégaie; petit homme; bavard.

Rowley, Mrs.

Logeuse de Deborah Beresford.

, Selina.

Cousine de Miss Minton.

Sikes.

Jardinier de tante Gracie; vieux.

Sprot, [Arthur ?]

Mari de Millicent; petit employé d'une compagnie d'assurances; brave homme; falot; [un des complices de Millicent Sprot ?].

Sprot, Betty.

Fille de Millicent Sprot; pensionnaire de la villa Sans-Souci; bébé; à peine deux ans; adoptée par Tuppence et Tommy Beresford.

Sprot, Millicent.

Pensionnaire de la villa Sans-Souci; a une petite fille; jeune; yeux immenses; voix un peu rauque; visage sans expression; femme de Mr. [Arthur ?]; meurtrière de Wanda Polonska; mère adoptive de Betty; = M.; espionne allemande; Anglaise authentique; extrêmement dangereuse; livrée à la justice.

Von Deinim, Carl.

Jeune homme; assez raide d'allure; cheveux très blonds; yeux bleus; pensionnaire de la villa Sans-Souci; son père a eu des ennuis après avoir critiqué le gouvernement allemand; ses deux frères sont dans des camps de concentration; chimiste; a quitté l'Allemagne pour fuir les nazis; grand; mère morte de chagrin; père mort dans un camp de concentration; sympathie de Tuppence Beresford; innocent; en réalité ami de Carl von Deinim; de l'Intelligence Service; le véritable Carl von Deinim s'est suicidé.

Walters, Mr.

Connaissance de Tommy Beresford.

Haut de la page

- 1 -

- [Haydock] Seulement, continua-t-il, je perdais mon temps et ma salive. On ne m'accordait que ce que j'appellerai une inattention courtoise. On avait la même maladie que le reste du pays : on ne voulait ni voir ni entendre. Une autre guerre avec l'Allemagne ? Mais il n'en était pas question ! L'Europe était en paix, nous entretenions avec MM. les Allemands les meilleurs relations, nous nous découvrions avec eux des affinités naturelles, etc. On me regardait comme un fossile étrange, un vieux loup de mer altéré de sang, pour tout dire, un belliciste ! A quoi bon alarmer les gens en leur racontant que, si les Allemands construisaient une flotte aérienne qui allait devenir la plus puissante d'Europe, ce n'était pas pour organiser des rallyes et des pique-niques ?

Le major Bletchley ne pouvait plus se contenir. 

- Ces crétins ! S'écria-t-il. Je les vois d'ici !… Nous vivons en une ère pacifique ! L'apaisement des esprits ! Fariboles, niaiseries et stupidités !

[Haydock joue son rôle de bon Anglais.]


- 2 -

Celui-là c'était pour son pays qu'il [Carl von Deinim] travaillait. Et il risquait sa vie. C'était un adversaire qu'on pouvait estimer, quitte à l'abattre lorsque l'heure serait venue. Il [Tommy Beresford] savait lui-même que ça ne pouvait finir que par des coups de revolver ou une fusillade. Tommy ne lui en voulait pas. Ceux contre lesquels il se sentait soulevé de colère, c'étaient les autres, les traîtres, ceux qui combattaient contre leur propre patrie. Ceux-là, il les haïssait du plus profond de son cœur. 

Haut de la page