Philosophie

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac (1799-1850) Écrivain français
Balzac

Honoré de Balzac a écrit son livre Physiologie du mariage sur le ton de la plaisanterie.  Le livre est censé être drôle, caricatural, mais Balzac y dit quand même substantiellement la même chose que Schopenhauer et Michelet.  Le livre est représentatif de l'époque où il a été écrit.  Balzac n'aurait pas pu écrire son livre à une autre époque que la sienne.  On ne pourrait pas écrire un tel livre aujourd'hui.

En accord avec la morale de son temps, Balzac dit dans son livre que l'épouse appartient à son mari : "La femme est une propriété que l'on acquiert par contrat, elle est mobilière, car la possession vaut titre".  L'infidélité de l'épouse est donc un crime particulièrement grave, sûrement plus grave que l'infidélité du mari.  Ce n'est pas si loin de la philosophie défendue par Simenon.  

Le mari peut maintenir son pouvoir en utilisant toutes sortes de moyens plus ou moins machiavéliques.

De Honoré de Balzac :

Physiologie du mariage (Extraits)

Haut de la page
Haut de la page